dimanche 18 décembre 2016

Félicie n'est pas une princesse Disney

Bonjour !

Hier après-midi je me suis habillée (ce que je ne fais jamais le week-end sans une bonne raison :P) et je suis allée au cinéma pour voir Ballerina, film très mignon comme je vous le disais sur Hellocoton mais film qui n'a pas plu à certaines critiques presses que j'avais trouvées sur Allociné. C'est le cas du Monde, qui déplore "les corps standardisés selon les critères des blockbusters animés américains (tête énorme sur corps gracile)". Généralement, quand on fait cette critique, c'est pour dénoncer ce que renvoient les personnages féminins, minces, gentils, mignons, etc. Et, à vrai dire, je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette remarque sur Félicie (ni pour dire que les critères pointés du doigt par l'autrice de la critique sont "américains" : ils sont occidentaux, nous avons les mêmes, mais c'est vrai que c'est mieux de dire que le problème est ailleurs et pas chez nous, surtout pas chez nous). Je vais essayer d'être prudente dans ma manière d'expliquer pour ne pas faire de spoiler si jamais vous comptez aller le voir, mais je dois quand même citer deux scènes donc si vous comptez vous rendre au cinéma allez-y peut-être avant de lire mon article ^^'

C'est vrai que Félicie est toute fine avec une grosse tête. Mais néanmoins la largeur de sa taille n'est pas inférieure à la place que prend ses yeux (point de repère qui a été pris pour dénoncer la maigreur des princesses Disney). Il ne faut pas oublier non plus qu'elle cherche à devenir danseuse étoile : rien d'étonnant dès lors à ce qu'elle soit toute fine. Et puis, quand on parle des physiques stéréotypés de l'animation occidentale la minceur n'est pas la seule chose à observer. Il y a les cheveux ! Le cheveu est érotique, les princesses Disney, pour nombre d'entre elles, ont des chevelures denses, volumineuses, merveilleuses (Vaiana, du film en salle en ce moment, si elle n'a pas la silhouette standardisée, en a bel et bien la chevelure !)... Pas Félicie dont la tresse toute maigrichonne pend entre ses omoplates comme une queue de rat. Dernier point sur le physique : la tenue. Hors des scènes à l'Opéra elle n'est ni en robe ni en jupe mais en short et collants. Le côté héroïne standardisée est donc à nuancer chez elle, comme il l'est pour Victor.

Grosse tête, corps maigrichon (quoique, ici non plus, pas tant que ça) : oui mais ! C'est un apprenti inventeur pas très doué, assez éloigné du prince charmant et, surtout, plus petit que Félicie ! Eh oui ! Et puisqu'il n'y a pas que le physique qui compte dans la vie et quand il s'agit de parler de la représentation faite des hommes et des femmes dans les films d'animation, laissez-moi vous dire : il y a une scène où ils montent dans un train en marche. Habituellement c'est le garçon qui grimpe en premier et tend sa main à la fille pour l'aider à monter. Ce n'est pas le cas ici : c'est Félicie qui aide Victor. Victor qui, dans une autre scène, se prend un coup sur la tête, a du mal à se réveiller, et est littéralement poussé pour sauver Félicie. Ici encore ça contribue à l'éloigner du prince charmant. Vous ne trouvez pas ?

Je ne prends pas la défense de Ballerina parce que c'est un film français et que je suis chauvine : je prends la défense de Ballerina parce que quand on parle de standards de représentations il faut aller un peu plus loin que la maigreur d'une taille (qui n'a rien d'excessive ici, comparé à d'autres héroïnes) et prendre en compte d'autres critères.

Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous sensibles à ce genre de choses ?

Source image – L'Atelier Animation, Gaumont, M6 Film

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Cette analyse est très intéressante. J'aimerai aller voir "Ballerina" demain justement.
    De ce que tu en dis, je trouve qu'il s'éloigne en effet de bien des stéréotypes. Déjà, Félicie a un autre but que celui de trouver un beau Prince qui la sauvera et l'épousera dans la foulée...
    C'est, je pense (je n'ai vu que la bande annonce pour le moment), une battante, qui a d'autres rêves, d'autres ambitions. Rien que ça, c'est innovant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est plutôt une battante, quoique l'accent ne soit pas tellement mis là-dessus au final. Il y a plusieurs points à creuser aussi, je pense que ça mériterait un second film !

      De plus en plus les héroïnes sortent des cases ou essayent, avec Rebelle, ou même Vaiana qui n'a pas la silhouette "attendue" d'une héroïne.

      Supprimer
  2. Ah bon bin je vais sans doute le voir avant de lire la suite, exceptionnellement je ne lirais pas ton article ! :p
    Mais l'affiche m'a bien donné envie en tout cas, ça m'a intriguée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui vas-y ! C'est un joli film même si plusieurs points pourraient être creusés davantage (mais en même temps c'est un film pour les 3 ans donc il faut aussi qu'ils puissent comprendre).

      Supprimer
  3. *Colle un coup de museau qui se veux gentil, scotchant la bipède sur la tour Eiffel* Groumph.

    (Heuu... Il a dit : "J'irai." """-_- )

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons vu Ballerina hier. Ma cadette qui aime la danse elle avait très hâte de le voir. La bande annonce est bien faite : histoire d'une jeune fille qui fait tout pour être une danseuse. Elle m'a beaucoup touchée très vite, peut-être parce qu'elle nous ressemble, mes filles peuvent s'identifier à elle. Elle est pleine d'énergie, elle exprime sans problème ses émotions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce qu'en tant que mère tu as été interpellée par l'image des femmes qui renvoie Félicie, ou bien elle ne te paraît pas trop clichée ?

      Supprimer
  5. C'est plutôt qu'elle ne me paraît pas trop clichée. Elle essaye de réaliser son rêve et prête à s'enfuir, seule s'il le faut donc cela montre qu'elle est indépendante ! Ca me plaît !

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)