mercredi 20 juillet 2016

Dix choses que j'aime de la vie

Bonjour !

C'est un article (très) différent de d'habitude dont j'ai piqué l'idée à Malisha, une blogueuse mexicaine que je suis depuis plusieurs semaines :) J'ai un peu hésité avant de l'écrire ici parce que c'est très différent des articles habituels et que ce n'est pas vraiment naturel pour moi de publier ce genre de listes. Et, en fait, la liste en elle-même n'a pas été simple. Pour vous donner une idée Malisha, elle, fait une liste de vingt-cinq choses (comment peut-on parvenir à trouver vingt-cinq choses, je vous le demande ?! :O :P) et précise dans le titre de son article que ce n'est que la première partie... alors quand on sait ça, voir que j'ai ramené ma liste à dix vous laisse imaginer mon problème x'D J'ai même eu du mal à en trouver dix... C'est peut-être parce que je suis trop pessimiste ! Je ne sais pas... Au final j'ai quand même une liste, ce qui relève un peu du bout du monde.

1. J'aime le bruit de la pluie.
2. J'aime l'odeur de la pluie.
3. J'aime voir la pluie tomber.

Je suis obligée de faire une pause ici : je sais ce que vous pensez : j'abuse d'avoir découpé la pluie en trois. Mais d'abord je fais ce que je veux et Malisha a fait pareil (donc en plus de copier je dis faire ce que je veux en copiant, à peine contradictoire :P) et comme elle a fait pareil ça veut dire que j'ai le droit ! Et toc ! ;)

4. Voir le ciel changer de couleur.
5. Croiser dans la rue un chat, un chien, un lézard, une petite abeille, un corbeau perché tout près, et à peu près n'importe quel animal qui ne fuira pas en me voyant pénétrer dans son champ de vision x)
6. Quand je commence à comprendre et intégrer (trèèèèès lentement) les leçons de mandarin de mon livre.
7. Quand un athlète que je supporte gagne (ce qui n'arrive pas souvent en ce moment, à croire que je leur porte malheur !).
8. Voir ma plante pousser bien haut parce qu'elle a l'air content !
9. Respirer l'odeur des livres (mais il y a des livres qui puent).
10. Aller me balader et prendre des photos (et si je croise un chat c'est encore mieux xD).

Voilà ! J'espère qu'un article si différent ne vous perturbe pas trop ! :) J'écris plutôt ce genre de choses un peu légères sur mon blog en espagnol ! C'est peut-être parce que c'est l'été que je déraille ! :P En même temps je préfère écrire ce genre d'article que quelque chose sur l'histoire glauque autour de Jean-Marc Morandini !

Et vous quelles sont les choses de la vie que vous aimez ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Contrairement à toi je n'aime pas voir la pluie tomber ça me déprime énormément par contre j'adore l'odeur qu'il y a une fois que la pluie a cessé. ça va te sembler fou mais pour moi c'est l'odeur de la fertilité de la terre haha je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire.
    Sinon je valide tout le reste de ta liste. J'aime les couchers de soleil, regarder les étoiles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je vois ce que tu veux dire ! Des peuples d'Amérique du Sud vénéraient la terre parce que symbole de la fertilité (j'ai lu ça dans le catalogue d'une expo dont je parle dans mon dernier article Au Tour du Monde si ça t'intéresse ^^).

      Supprimer
  2. Elle en a trouvé 25 et ce n'était que la moitié ?! O.O
    Non mais je comprends que tu ais réduit la chose lol, elle est folle. Ou bien c'est nous.
    J’essaierai aussi de trouver 10 choses. Peut être que je découperais le ciel en plusieurs points comme tu as fait pour la pluie xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, je crois pas que ce soit elle, je crois que c'est nous ! Les Français sont pessimistes... la preuve en application x'D
      T'as raison : ciel du matin (été), ciel du soir (été), ciel du matin (hiver), ciel du soir (hiver), ciel de la nuit et paf, t'as déjà la moitié du truc de fait ! x)

      Supprimer
  3. 1) Le rire d'un enfant.

    2) La nature, juste avant un orage.

    3) Un avion, haut dans le ciel. Fermer les yeux... Se revoir, plus tôt... Et la main qui se referme sur une manette des gaz, un manche... Magie.

    4) La mer, infinie, magique, elle aussi. Fascination.

    5) être essoufflé en battant encore, une fois, une seule, ce fichu bus à la course à l'arrêt suivant, avec le machiniste, qui nous regarde, éberlué(e): "Ben vous avez la forme!" (De moins en moins, en côte!)

    6) Le regard d'une personne que j'ai aidé, soutenu, à un moment de ma vie, et qui me dit en retour, muet(te): "je te reconnais."
    Cela fait mal, dans l'humilité. Mais c'est juste, simplement. Parfois. Pour un instant.

    7) Voir une petite fille passer, et se souvenir que les deux qu'on a perdu vivent en chacune d'elles.

    8) Se surprendre à rêver à toutes les choses qu'on a loupé en se disant: "J'ai quand même pas été SI nul? :x" (Si. Et facile, encore! :P)

    9) Voir avec un sourire tout ce qui reste à ranger dans l'antre qui nous sert de maison et ne pas avoir le courage de le faire le jour même. :P
    (Homo sapiens mâle inside)

    10) Voir avec un sourire encore plus grand le nombre de bouquins OUVERTS qu'on lit de front.
    (BD comprises?! Skaaaaaa! :/ .)

    11) Repenser aux missions sur un jeu vidéo (simulateur de vol) qu'on a promis à un vieux pote de programmer pour lui, le faire, et plancher déjà sur la série suivante...

    12) Repenser à l'ensemble des potes qu'on laisse en plan parce qu'on bosse et qui attendent en trépignant (et vous relançant) la suite d'un roleplay dans une galaxie lointaine, très lointaine...
    MJ, quand tu nous tiens... :x
    (Un de mes innombrables vices.)

    13) L'un des plus importants: se revoir Villa Borghese, à Rome, suspendu entre passé et futur, et l'espace d'une seconde, d'un instant d'éternité... Reposer son âme entière, et communier avec cette fichue humanité, avec la ville entière qui nous parle.

    14) Repenser à ses ex, et se souvenir pourquoi elles ne sont pas des amies, malgré leurs désirs parfois pressants. Pourquoi? Parce que parfois, aimer...
    C'est laisser libre. Complètement.
    Ne pas relancer, ne pas rouvrir les blessures, ne pas accepter de port factice...
    Etre courageux idiot, une fois encore.
    Une fois seulement... Encore trouver la force en soi.
    Simplement.

    15) Penser à sa prochaine destination de voyage, aux prochains écrits, à tout le reste, et au boulot, bien sûr. Tout ce qui doit être vu, ressenti, perçu, respecté... Et dont on devra témoigner.

    J'arrête à 15. :D
    La liste est TRÈS longue. :D
    (Et ce qui me fait gronder est à peu près équivalent, donc bon. :D )
    *Flanque un coup de museau et file comme la foudre*
    D'ailleurs, j'y retourne. :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais comment tu fais pour en trouver AUTANT !? :O x) :)

      Supprimer
  4. *Amusé* Facile: je suis pas multitâche, j'ai pas cette prétention, mais séquentiel rapide, et si j'ai bu du redbull, je tiens du hamster shooté à la caféine.
    Café, thé, avec ta réponse? :D

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)