mardi 31 mai 2016

La coiffure

Bonjour !

Si si. Je vais vraiment écrire un article sur la coiffure de Paul Pogba. Parce que j'ai envie. Faut dire que hier quand j'ai regardé le match de foot j'ai été très surprise, intriguée, et amusée par cette coiffure que je trouve assez extraordinaire. Pour ceux et celles qui ne l'auraient pas vue, en fait, d'un côté, il y a un coq, et de l'autre il y a écrit "Pogboom", son surnom. C'est très loin de la sobriété, ça a un côté un peu décalé sur les bords, et j'aime beaucoup. Et en fait on peut dire beaucoup de choses sur cette coiffure !

Quelque part cette coiffure envoie deux messages contradictoires : d'un côté le coq symbole de la France, de l'équipe de France, et qui dit équipe dit groupe, travail de groupe, dynamique de groupe ; et de l'autre son surnom par lequel on touche à quelque chose de narcissisme, de survalorisation de soi, de dévalorisation des autres, assez incompatible avec le travail d'équipe au fond. En fait on est sur deux idées opposées, qui s'affrontent, mais en même temps se complètent, comme le Tao, le Yin et le Yang, l'ombre et la lumière.

Sans ombre il n'y a pas de lumière et sans lumière il n'y a pas d'ombre, les deux idées sont complémentaires ; elles ne peuvent pas vivre toutes seules. On trouve un peu ça dans l'Egypte ancienne aussi : le démiurge Atoum a ses enfants par paires : Chou et Tefnout, Geb et Nout ; la terre et le ciel, qui ne vont pas l'un sans l'autre. Un peu dans la figure de Seth aussi, qui est méchant mais en même temps qui aide la course du soleil en combattant le serpent Apophis. Ça peut paraître un peu tiré par les cheveux (mwahaha, chacun son humour xD) mais il y a un peu de ça dans la coiffure de Paul Pogba (si, si, si, j'vous jure !).

D'un côté il y a l'équipe, le groupe, et de l'autre le narcissisme. Mais ces deux idées ne sont pas du tout antinomique au final. Pour faire efficacement partie d'un groupe, que le travail d'équipe soit efficace, il faut être un peu narcissique, être sûr de ses qualités, de ses capacités, et savoir ce que l'on peut apporter au groupe. Si on se dit qu'on ne sait rien faire, qu'on est nul, qu'on est le maillon faible, le groupe n'avancera pas grâce à nous. Et en même temps l'individu a besoin du groupe pour émerger : pour marquer un but il n'y a qu'un seul pied qui tape dans le ballon, mais si personne ne passe la balle à ce pied-là le but n'est pas marqué. Si un joueur décide de jouer perso parce qu'il pense qu'il est le meilleur l'ambiance ne sera pas bonne, on rechignera peut-être à lui passer le ballon, il ne marquera pas, et finalement l'individu n'émergera pas du groupe. Donc l'individu nourri le groupe de ses capacités et de ses expériences et le groupe permet à ses individus de se démarquer. Le narcissisme nourrit le groupe et le groupe permet le narcissisme. Un joueur ne peut pas dire "je suis le meilleur buteur" s'il n'y a pas d'équipe derrière pour lui passer le ballon et lui permettre de marquer.

Voilà (ou l'art de conclure). Moi j'aime bien sa coiffure, je trouve ça assez rigolo, et en plus on peut trouver des trucs intelligents à dire dessus (sans vouloir me jeter des fleurs :P)... donc oui, c'est narcissique d'écrire son nom sur sa tête, mais en même temps sans narcissisme, quelque part, il n'y a pas de champions !

Que pensez-vous de cette coiffure, vous ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Non mais même d'une coiffure tu arrives à nous pondre des articles qui font réfléchir xD Moi ta dernière question me donnait plutôt envie de répondre quelque chose de léger comme "C'est fun !" ou bien "C'est pas une coiffure qui nous fera gagner la coupe d'Europe" mouahaha ! *vilaine*
    Tu m'a perdu en Egypte et j'avais pas les vêtements pour, sans compter mon mal des transports, enfin je te pardonne. Mais sinon ce que tu dis fait sens, même si (crois-en mon expérience) on peut apporter à un groupe et le faire avancer tout en se considérant incapable et nulle en tout :D C'est ma vie au quotidien. Et vraiment, c'est pas une façon d'attendre des compliments de qui que ce soit, je le pense. Et parallèlement j'ai souvent fait des projets de groupes dans lesquels il m'ait arrivé d'être leader. Enfin bref, assez parlé de moi.
    Tu veux pas faire lire ton article à l'équipe de France avant chaque match ? :-P Parce que le "star système" dans lequel les joueurs pro se retrouvent enfermé à souvent tendance à faire des bons joueurs, des joueurs beaucoup moins efficaces qu'avant leur popularité. (Individualité qui ressort)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que c'est pas une coiffure qui va nous faire gagner la coupe, sauf s'il marque de la tête ! :P

      Bien sûr que ce que je dis a du sens !
      Oui, on peut apporter au groupe en se sentant nulle, parce que le groupe va écouter les idées ou je sais pas quoi, mais en même temps c'est quand même plus facile, enfin il me semble, d'apporter à un groupe en sachant ce que l'on peut lui apporter. D'où la question en entretien d'embauche (que je n'ai jamais passé d'ailleurs xD) "que pouvez-vous apporter à l'entreprise ?".
      Non, je ne veux pas, puis je suis pas sûr que ça aurait beaucoup d'impact, par contre on peut peut-être leur faire regarder les dessins animés comme Galactik Football ou Baskup : dans ce genre de choses y'a toujours un épisode où les joueurs bossent plus en équipe par ego et où c'est la merde ! ;)

      Supprimer
    2. sûre* parce que jusqu'à preuve du contraire je suis une fille ! :P

      Supprimer

Un petit mot ? :)