lundi 18 janvier 2016

Ceci est un article de blog


Bonjour !

Ceux et celles qui me lisent régulièrement ont peut-être repéré la petite provocation (j'adore les provocations) dans mon titre, ou du moins le clin d'oeil. Le fait est que je viens de lire l'article de Dounia sur la différence entre blogueur et journaliste, né d'une polémique (que je n'ai pas vue passer mais je vais aller me renseigner) autour d'articles de blogs traitant de faits divers ; le reproche étant qu'un blogueur ne peut pas parler d'actualité car il n'est pas journaliste.

Je ne suis pas critique de cinéma, ni critique littéraire, ni styliste, gastronome, photographe, et pourtant je peux dire si j'aime un film (je compte d'ailleurs écrire un article sur Le Garçon et la Bête tellement c'était absolument totalement irrémédiablement génialissime) (je n'exagère pas :P), si j'apprécie un livre, si je trouve que tel ou tel pantalon me va bien, si j'aime un plat, une photo... Et, non seulement je peux me faire un avis mais, en plus, je peux le partager ; aux gens autour de moi et... sur mon blog.

Ceci est un article de blog. Il n'a pas vocation à informer, comme le rappelle Dounia. En fait, je crois qu'une grande erreur des personnes qui pensent que les blogueurs ne peuvent pas traiter de tous les sujets parce qu'ils sont blogueurs et pas journalistes c'est qu'ils professionnalisent le blog. Et c'est d'ailleurs visible dans les résultats du dernier sondage d'Hellocoton dans lequel seuls 20% des huit-cent quatre-vingt-six lectrices interrogées pensent que les blogueuses sont sincères. Oups. C'est une erreur, les blogueurs ne sont pas des professionnels ; ce sont des gens. Des gens lambda, votre concierge, votre boulanger, l'instituteur de vos enfants, votre voisin de bureau, votre voisine de pallier. Des gens qui donnent, parfois, leur avis sur des faits d'actualités. Pas des professionnels. Ils ne sont pas tenus à une déontologie, ils ne sont pas tenus de vérifier leurs sources, ils ne sont pas tenus de tenter d'être le plus objectif possible.

Hier je suis tombée sur la vidéo de Jérémy Ferrari qui répondait à Manuel Valls dans l'émission de Laurent Ruquier. Je vais vous la mettre pour que vous vous fassiez votre propre avis et que vous ayez les propos précis (et pourtant, je ne suis pas journaliste :P) et je ensuite je vous dirai où je veux en venir avec cet exemple.


Je trouve que Jérémy n'a pas tout à fait tort, mais ce n'est pas la question. La question c'est que, sur le site où j'ai trouvé la vidéo, les commentaires étaient assez durs. Des personnes disaient que ses propos étaient confus, mais en même temps il rappelle un peu lui-même que débattre n'est pas son métier, qu'il n'est pas historien, et que si ça se trouve il va faire des raccourcis, bref. D'autres personnes disaient qu'il n'y connaissait rien, qu'il est humoriste mais que d'un coup ce n'était plus drôle du tout, qu'il ne peut pas donner de leçons de géopolitique à un Premier Ministre, qu'il a manqué de respect (bon, il s'est un peu laissé emporté par l'émotion, je peux comprendre, je suis pareille quand un sujet me touche)... Et là je pense que vous avez compris où je fais mon parallèle : parce qu'il est humoriste il n'a pas le droit de donner son avis en tant que Français ? Parce qu'il n'y connait rien en politique il ne peut pas ouvrir sa bouche ? Ah ? Alors pourquoi allons-nous voter puisque, incompétents en politique, nous ne pouvons pas donner notre avis ?

Du coup cet argument de la non qualification pose deux problèmes. Le premier c'est que si l'on va jusqu'où bout on ne fait plus rien, même pas voter. Le second c'est que, dans ce cas, il tombe complètement à côté de la plaque parce que les blogueurs n'ont absolument aucune prétention journalistique, d'exhaustivité et d'information. Ce n'est pas parce que je souhaite devenir journaliste que je fais de mon blog un blog de journaliste : je donne mon avis en toute partialité.

Ceci est un article de blog. Autrement dit ce n'est pas gênant si je donne mon avis à propos de l'intervention de Jérémy Ferrari à cette émission. Comme ce n'est pas gênant que mes lecteurs donnent le leur.
Ceci est un article de blog, il n'est pas tenu par un professionnel : il est tenu par une personne lambda.
Ceci est un article de blog, il n'a pas vocation à informer sur autre chose que ma façon de penser (même si dit comme ça, ça fait très prétentieux, haha :P).

Ceci est un article de blog et il devrait être lu comme un article de blog.

Et vous ? Vous écrivez aussi des articles de blog ?

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. si tu savais comme je suis ravie d'avoir auj inspiré deux personnes à rebondir sur mon propre article ! C'est pr cela aussi que la blogosphère me fascine tant ! Comme tu le sais déjà, je suis complètement d'accord, quand à la petite vidéo, je n'ai pas d'avis en fait, sérieusement, je ne sais quoi penser du tout quand au terrorisme, et ce qui en est dit. Mais je pense que non il n'a pas à recevoir de propos injurieux parce qu'il est un humoriste qui parle de politique. merci encore à toi !

    RépondreSupprimer
  2. Hello Melgane,

    Oui moi aussi j'écris, pas vraiment pour moi et pas vraiment des articles. Je tiens on va dire depuis peu, la plume pour mon chat. IL raconte à travers son blog, ses pensées, ses péripéties de façon humoristique.

    Je viens de découvrir ton blog grâce à 50 Nuances de Mots. Il est très bien présenté ^^
    Ton article porte en effet à la réflexion mais sachant que nous sommes dans un pays où l'on a tendance à critiquer tout et tout le monde. Quand les artistes s'expriment sur l'actualité, ça ne plaît pas toujours... Et quand ils ferment leur clapet, on pense qu'ils feraient bien de s'exprimer puisqu'ils ont de l'influence ! LOL

    J'ai souvent pensé en ce qui concerne la culture, que journalistes, blogueurs ou non, ont tous des avis légitimes. Pour le reste de l'actualité, les journalistes sont censés être les professionnels car ils ont une expérience, des outils à disposition et des sources qu'un blogueur ne dispose pas (pour 95 % je pense !). Encore heureux que les blogueurs sont encore libres de penser et de s'exprimer, d'autant que bcp alimentent leur blog grâce à leur soif de connaissances et de curiosité.

    Je suis très contente d'avoir trouvé ton blog que je trouve pertinent et même si ce n'est pas une vitrine pour ta future carrière en tant que journaliste, c'est bien que tu continues à t'exprimer et à approfondir tes recherches et tes pensées...:) Enfin, ce n'est que mon humble avis ! ^^

    Bonne journée ! :)


    www.jacktheblackcat.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je n'avais pas vu ce côté très paradoxal de lui reprocher de l'ouvrir alors que quand les artistes la ferme on leur demande d'être des vecteur d'opinion. Mais je crois que la nuance est là : on leur demande d'être des vecteurs d'opinion, de se dresser, par exemple, contre le FN, ou pour la grâce présidentielle de madame Sauvage, d'être des vecteurs d'opinion mais pas de donner la leur.

      Et puis les journalistes ont souvent, normalement, un bagage derrière (Science Po ou Histoire par exemple) que les blogueurs n'ont pas forcément parce qu'ils reflètent la population et que tout le monde n'a pas fait Science Po dans la vie.

      Ravie que mon blog te plaise !

      Bonne fin d'après-midi :)

      Supprimer

Un petit mot ? :)