vendredi 22 janvier 2016

Au tour du monde n°2

Bonjour !

Il y a presque quatre mois jour pour jour je vous présentais un article dont je pensais faire une série. Le principe était de vous faire découvrir des choses venues de l'étranger, que j'ai trouvées toute seule comme une grande ou que l'on m'a faite découvrir. Aujourd'hui j'ai trois nouvelles choses à vous faire partager et donc c'est l'occasion d'un nouvel article avec deux choses japonaises et un livre tout droit traduit de République Tchèque.

Le Garçon et la Bête




Je ne peux pas décemment commencer cet article par autre chose que ce film de Mamoru Hosoda qui est sorti le treize Janvier dernier. J'ai absolument adoré. J'ai lu une critique comme quoi à certains moment il y avait des faiblesses dans le graphisme mais j'étais tellement dans l'histoire que je suis incapable de vous confirmer ça ou pas, en revanche j'ai remarqué les moments où les graphismes sont absolument magnifiques.

C'est l'histoire de Ren, qui sera renommé Kyuta quand il deviendra le disciple de Kumatetsu, un ours un peu rustre qui veut devenir le nouveau seigneur et qui a besoin d'un apprenti pour ça étant donné qu'il n'a pas d'enfant. Finalement une vraie relation s'installe entre Kyuta et Kumatetsu qui se ressemblent plus qu'on ne pourrait le croire. Se mêle à cette histoire la question des ténèbres dans les coeurs, de trouver sa force et, plus secondaire, la question du père de Kyuta qui l'avait abandonné quand il était enfant. C'est un film très dense mais vraiment très bien mené, on ne se perd pas, on sait toujours où on en est.

Pour ne rien gâcher la bande originale est très agréable à écouter ! C'est d'ailleurs le même compositeur qui s'était occupé de la musique des Enfants Loups, son précédent film. Vous pouvez l'écouter sur Spotify, je n'ai pas vérifié pour Deezer.

En revanche je me sens obligée de prévenir les puristes : il y a des gros mots tel que "salopard". Personnellement je ne trouve pas ça vraiment gênant en ce sens où de toute façon les enfants apprendront les gros mots tôt ou tard et que l'important c'est qu'ils ne les utilisent pas n'importe où et n'importe quand envers n'importe qui, mais je peux comprendre que certains parents veuillent retarder le moment fatidique, haha :P

En tout cas je n'ai qu'un mot à vous dire : foncez ! Foncez-foncez-foncez-foncez !

L'Autre Ville de Michal Ajvaz


C'est un livre dont j'ai entendu parler dans une chronique des Carnets du Monde sur Europe 1 (le dimanche de 11h à 12h30 et en podcast quand vous voulez, depuis le temps que j'essaye de vous convertir, haha ^^') l'année dernière mais que je n'ai lu que cette semaine. Il est écrit par Michal Ajvaz (j'ai cherché et a priori ça se prononce Miral Aïevaz avec le "r" guttural qui se rapprocherait du "j" espagnol) qui est Tchèque. J'ai retrouvé la chronique de Nicolas Carreau si ça vous intéresse :)


L'histoire de ce monsieur qui trouve un livre bizarre dont l'alphabet comporte _ il a compté _ soixante-seize caractères, m'a au début un peu déroutée. A certains endroits ça m'a un peu fait le même effet que quand on lit l'une de ces phrases absurdes générée au hasard sur le site Poule de cristal. Mais j'ai finalement bien aimé ! Pour vous dire, je ne me suis rendue compte que l'on ne connaissait ni le nom du héros, ni son âge, ni son métier, ni rien de lui qu'une fois arrivée à la moitié du livre.

Dans la veine du roman, sa fin n'est qu'un nouveau commencement, donc ceux qui chercheraient à savoir d'où vient le fameux livre violet n'y trouveront pas leur compte. En revanche on comprend ce que la quatrième de couverture entend par : "L'Autre Ville est une ode à la quête, et au courage nécessaire pour affronter les nouveaux mondes qui ne cessent de nous appeler" étant donné que dans le dernier chapitre la "morale" est explicitée.

C'est un petit livre de deux-cents pages qui se lit bien !

Mrs. Green Apple


C'est un groupe japonais (et pourtant je ne suis pas une addict totale de la culture asiatique, K-pop et compagnie) que j'ai découvert un peu par hasard puisque ce sont eux qui ont fait un des génériques de fin de Yu Gi Oh Arc-V (oui, une énième adaptation de Yu Gi Oh mais la seule que je regarde depuis le seul, le vrai, l'original, mon-pharaon-adoré-que-j'aime) (hrm hrm *tente de reprendre contenance*). Je vous l'accorde ça sonne parfois comme la soupe qu'on entend un peu partout mais j'aime bien et on n'en est pas non plus à la musique honteuse qu'on planque dans notre ordinateur ou téléphone sous un autre nom que l'original histoire de ne pas se faire prendre, et qu'on écoute que quand on est seul chez soi ou dans sa voiture. Quand même :)


Si vous voulez en écouter plus il y a leur chaîne Youtube :)


Voilà ! J'espère que vous allez vous rendre au cinéma ce week-end parce que vraiment ça vaut le coup d'oeil !


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Bon la musique je suis désolé... mais ça fait soupe populaire xD Je suis hyper exigeante dans ce domaine, si bien que je n'écoute plus que des BO de films ou séries quasiment lol. Bref, chacun ses goûts ;-)
    Le film par contre il à l'air chouette, moi j'adore le franc parler ça donne du réalisme aux scènes et ça fait plutôt rire. La petite bestiole blanche du petit garçon est trop choupinoute, gniiiiiiii <3 <3 <3
    Et pour les libres bah... c'est presque plus compliqué que pour la musique chez moi xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la musique j'avais prévenu ;) Ça fait soupe mais j'aime bien. Par contre comme toi j'écoute de plus en plus exclusivement les BO de films, etc. Je ne suis pas très musique en fait... j'aime beaucoup Mika, après j'en n'écoute pas tant que ça au final...
      Oui, le franc parler ça donne de la réalité à la scène, je suis d'accord, mais je peux comprendre que ça gêne certain donc je préfère prévenir :)
      Haha x)

      Supprimer
  2. JE DOIS VOIR CE FILM °^°. je le dois...
    Bref sinon, ce groupe de J-pop il donne grave la pèche <3 !
    Et le livre à l'air intéressant, à voir si je le trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TOUT LE MONDE doit voir ce film !
      Oui, il donne la pêche, mais ça reste assez soupe que tous les artistes nous servent quand même x'D

      Supprimer

Un petit mot ? :)