jeudi 17 septembre 2015

De la célébrité des blogueuses

Bonjour !

Tout à commencé avec un article de All and co l'autre jour dans lequel elle réagissait aux propos d'une blogueuse qui pense que les blogs tuent la presse. Dans le commentaire que j'ai laissé, j'ai dit que ce n'était pas possible que les blogueuses tuent la presse pour la simple et bonne raison que pas mal de gens ne connaissaient pas les blogs. Le meilleur exemple que je puisse donner est celui d'une amie de mon âge, qui vit totalement avec son temps, suit les youtubeuses et a donc accès à une passerelle avec la blogosphère puisque certaines d'entre elles ont des blogs, mais qui, quand elle a appris que j'avais un blog, s'est fendue d'un sourire un peu narquois parce qu'elle avait l'image des Skyrock kikou lol dans la tête. C'était l'année dernière. Alors oui, croyez-le ou non, mais il y a encore des personnes en ce monde qui ne connaissent pas la blogosphère, pour qui c'est un peu obscur, un peu secret, un peu loin et inconnu. Beaucoup de personnes.

De notre point de vue à nous, il y a des blogs "stars", des incontournables, et Hellocoton participe à ça ou en est l'image puisque, dans son annuaire, il y a la partie "débutantes" et la partie "stars" alors même que l'on aurait pu les appeler "confirmées", par exemple. Et c'est vrai que, quand on regarde les deux blogueuses qui ont le plus d'abonnées _ qui sont en Mode et en Humeur et ont presque seize mille personnes qui les suivent _ on se dit que c'est beaucoup. C'est la même chose pour les youtubeuses, qui atteignent le million, ou presque, comme Sandrea et ses sept cent quarante-quatre mille cinq cent vingt-huit (précisément) abonnés sur Youtube. Mais si on regarde par rapport à la population française, et belge, puisque ça s'étend au moins jusque-là, un million sur soixante dix-sept ce n'est pas énorme. Ce n'est même rien du tout. Et je suis prête à parier que si pendant une après-midi entière j'arrête des personnes, hommes et femmes, dans la rue, à peine quelques unes diront connaître les blogs, et encore moins en avoir un.

C'est vrai que les média ont fait quelques reportages, ont recruté des blogueurs (M6 notamment sur 100%Mag et Le Meilleur Pâtissier), mais globalement, on n'a pas non plus été envahi d'interviews et d'informations sur la blogosphère et les blogueuses, et ça n'a pas duré bien longtemps. Peut-être parce que la blogosphère est déjà en mutation, ou peut-être parce que les journalistes ne s'y sont jamais vraiment intéressés, ou s'en sont désintéressés... Je ne sais pas, mais quoi qu'il en soit il n'y a pas un réel engouement médiatique autour des blogueurs. Pourtant c'est vrai aussi que TF1 a fait appel à EnjoyPhoenix pour son émission Danse Avec les Stars (même si jusque-là il n'y a pas eu de confirmation officielle je crois). Mais c'est différent, je trouve.

Dans ce genre d'émission les directeurs des programmes et les producteurs veulent fédérer des gens de tous les âges, et de tous les sexes, pour faire de l'audience et gagner plein plein de fric. Alors ils n'ont pas fait appel à EnjoyPhoenix parce qu'elle est youtubeuse et qu'elle est une "star" (d'ailleurs les stars dans cette émission on les cherche souvent) mais parce qu'elle est la caution "jeune". Comme l'était Rayane Bensetti l'année dernière, et comme aurait pu l'être Kev Adams cette année, par exemple. Ce que je veux dire c'est que l'on n'en est pas encore au point où ce sont les blogueuses et les youtubeuses qui font et défont les programmes (surtout sur une chaîne comme TF1) et que si Danse Avec les Stars a fait appel à une youtubeuse ce n'est pas pour qu'elle apporte à elle seule cinq millions de téléspectateurs et sauve le programme mais pour amener des jeunes (et montrer qu'ils sont à la page et font appel aux "stars du web"). Je ne sais pas si je suis très claire... Là où je veux en venir tient à une question que je trouve assez explicite : combien de gens, le soir-même ou le lendemain de l'émission, vont taper dans Google "EnjoyPhoenix" ? TF1 a besoin d'EnjoyPhoenix pour amener des jeunes mais elle pourrait trouver ces jeunes avec quelqu'un d'autre, et EnjoyPhoenix a besoin de TF1 pour se faire connaître hors d'internet qui la connait déjà (et pour gagner de l'argent et rencontrer des gens connus).

Et, en plus de ça, la blogosphère fonctionne quand même en circuit relativement fermé. Il suffit d'aller jeter un œil aux annuaires des concurrents de Hellocoton comme Dokuji et Inspilia pour se rendre compte que la plupart des inscrits, si ce n'est tous les inscrits, viennent de Hellocoton ! Ou d'aller voir les commentaires laissés sur les blogs pour se rendre compte que, d'un blog à l'autre, ce sont un peu les mêmes noms qui reviennent. Ou encore d'aller jeter un œil dans les statistiques des blogs pour se rendre compte que ce qui amène le plus de trafic ce n'est pas Google, c'est Hellocoton (en tout cas c'est mon cas), parce que les blogs sont lus essentiellement par des blogueurs. La blogosphère est relativement coupée du monde aussi, dans le sens où elle importe mais n'exporte pas. Ce que je veux dire c'est que les blogueurs vont parler cinéma, littérature, cuisine, culture (expositions, sorties, voyages, etc.) mais que le monde Extérieur ne va pas tellement parler des blogs et importer des choses des blogs. La blogosphère s'étant dans l'Extérieur avec une cérémonie des Awards, mais les JT n'en parlent pas : il n'y a pas d'échange, c'est quasiment à sens unique.

Donc tout ça pour dire que les blogs ne peuvent pas tuer la presse tout simplement parce qu'ils n'en ont pas le pouvoir. Nous ne sommes pas suffisamment forts pour ébranler la presse. Nous ne sommes pas influents. Nous vivons dans une bulle. Plein de gens ne connaissent pas les blogs. Si j'arrête quelqu'un au hasard dans la rue et que je lui donne le nom de Et Pourquoi pas Coline ou Garance Dorée (que je ne connais que de nom d'ailleurs, je me souviens être allée sur son blog par curiosité mais il ne m'a pas marquée) combien est-ce que j'ai de chance qu'il me regarde avec de grands yeux en me demandant qui c'est ? Quinze sur vingt ? Dix-sept sur vingt ? Dix-neuf sur vingt ? Plus ? Beaucoup en tout cas. Parce que les blogueurs sont connus dans leur village. Et encore ; dans leur quartier. Parce que si on me demande de citer trois grandes blogueuses beauté, trois blogueuses mode, cuisine, déco, DIY, etc., et même humeur ! je n'y arriverai pas.

Les blogueuses ne sont pas célèbres.

Qu'en pensez-vous ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

28 commentaires:

  1. Complètement d'accord! Il n'y a pas grand chose à ajouter, tu as tout dis je pense... ;) C'est vrai que perso depuis l'époque des skyblog je n'ai jamais arrêter de "suivre" des blogeurs mais pour beaucoup, le blog s'est arrêté là. Dommage parce que la blogo est quand meme 10 fois plus intéressante et enrichissante maintenant!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis totalement d'accord avec toi ! Et je dirai même que les blogueurs eux-mêmes évoluent dans des petits microcosmes différents. Et je ne connais pas du tout les gens que tu as cité à part EnjoyPhoenix!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais Et Pourquoi pas Coline parce que je suivais sa chaîne Youtube pendant ma période je-me-noie-sous-la-masse-des-vidéos et Garance Dorée parce qu'elle a été citée dans une émission de radio qui malheureusement n'existe plus ^^'
      Je suis d'accord avec toi sur les microcosmes ; chaque blogueur a son petit univers, sa petite communauté : la preuve, je suis blogueuse humeur et je ne peux pas citer de "grands" blogs humeurs.

      Supprimer
    2. Je crois qu'il y a Ginie non comme blogueuse humeurs?

      Supprimer
  3. J’adhère complètement a ton article !
    La blogosphère est un monde fermer. Ceux & celles de l'extérieur n'y prêtent pas attention, alors difficile pour nous de tuer la presse ou télévision !

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que les blogs peuvent venir en complément. Mais ils sont loin de prendre la place des magazines en effet. Chacun son rôle aussi.
    Très juste analyse Melgane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les blogs peuvent venir en complément, apporter un autre point de vue, une autre manière de faire aux marques, aux différents sujets... mais les blogueurs ne sont pas des journalistes ! (enfin, il y a des blogueurs journalistes mais pas la majorité).

      Supprimer
  5. Je ne suis pas totalement d'accord avec ta conclusion... parce que je pense que ça dépend de l'angle sous lequel on considère la célébrité. Si ce n'est que le fait d'être connu de tous, effectivement, la blogosphère est un monde à part. Mais la célébrité, c'est aussi faire face à certains comportements auxquels les blogueurs les plus connus n'échappent pas.

    Par exemple, le fait d'attirer des personnes dérangées ou agressives, qui cherchent à s'immiscer dans ta vie privée même quand tu ne le souhaites pas, qui peuvent nuire à ta réputation par simple jalousie ou méconnaissance.

    C'est devoir affronter des avis parfois extrêmes dans leur "passion" à décréter que tu es formidable ou que tu es une personne affreuse, des remarques sur ton physique ou ton mode de vie, des jugements fondés sur ce que tu laisses voir de toi-même (et qui ne reflète pas toujours ce que tu es vraiment).

    Donc je ne serais pas si catégorique en disant que les blogueuses ne sont pas célèbres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu dis les blogueuses peuvent le vivre en étant célèbres dans leur village/quartier. On n'a pas besoin d'être célèbre au national ou à l'international pour le vivre, effectivement. Mais comme elles sont célèbres dans leur village (comprendre : la blogosphère) et que dans ce village il y a le même genre de personnes qu'à l'Extérieur alors oui, forcément, elles subissent le revers de la célébrité.

      Supprimer
  6. Ce qui tu dis est tellement vrai ! La plupart de mon trafic vient aussi de Hellocoton et la plupart des commentaires viennent d'autres bloggers ! Ça m'a longtemps fait me remettre en question, car je me disais qu'en fait mon blog ne touche en réalité personne, que je ne fais découvrir pas grand chose aux gens, puisque les autres bloggers/bloggeuses beauté sont aussi "à la page"...
    Bref, sinon pour l'image du vieux skyblog dégueulasse, combien de fois j'ai eu le droit à ça ! Alala... Aujourd'hui même une amie est allée sur mon blog m'a sorti "Ah ouais tu fais la vraie bloggeuse beauté avec des photos etc.". Mais c'est quoi une vraie ou une fausse bloggeuse beauté ?! J'ai vraiment l'impression que le fait qu'aujourd'hui tout le monde puisse créer un blog, ça veut forcément dire que tu fais 2 cliques pour faire un article. Plus, si tu es une fille totalement banale sans avoir un make-up de fou, que tu t'habilles pas forcément bien 7j/7, et que tu as un "blog" ce sera un skblog avec des photos aux filtres jaunes et violets, mais ce ne sera sûrement pas un blog lifestyle ou beauté...
    Mon commentaire n'est pas très claire, mais j'espère que tu comprendras x)
    Pleins de bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois que je comprends x)
      C'est vraiment dommage que les personnes aient toujours cette vision-là du blog et en même temps je me demande à quel point ça ne nous protège pas. Je veux dire... imaginons que 65Ms de Français aient un blog, que la moitié, voire les deux tiers, le tiennent de manière anonyme, comme les lecteurs des blogs sont des blogueurs, certainement que l'entourage des uns liraient les blogs des autres et inversement, tout ça sans savoir qui tien le blog... ça pousserait peut-être davantage à l'hypocrisie dans la "vraie vie" et, en considérant qu'on a de grandes chances d'être lu par des gens de notre famille, on pourrait essayer de faire passer des messages dans les articles... je ne sais pas si ça serait très sain.

      Supprimer
  7. Je ne pense pas du tout que les blogs tuent la presse, bien au contraire. Et puis la presse utilise les blogs aussi :)

    RépondreSupprimer
  8. Ton article a le mérite de remettre les choses à leur place. C'est vrai qu'en bloguant et en lisant des blogs on fini par leur donner beaucoup d'importance... alors qu'en fait les blogs sont encore aujourd’hui relativement méconnus ou... mal connus.

    RépondreSupprimer
  9. D'accord avec toi, ce sont des remarques pertinentes! La quasi totalité des bloggueuses qui apparaissent dans As you like me sont inconnues par exemple, alors qu'elles sont censées être connues, donc cela montre bien que même en étant bloggueuse, on est loin de connaître les plus connues... Par exemple, Pshiiit qui est super connue, est loin d'être connue par tout le monde (je pense)...
    Par contre il est vrai que sans les blogs, je lirais sûrement encore Cosmopolitain %) Mais je ne lirais probablement pas Flow! Donc c'est relatif...

    RépondreSupprimer
  10. D'accord et pas d'accord : tu as raison sur le fait que le "grand public" ne connaît pas directement les blogs et la sphère youtube.

    Mais je pense qu'indirectement, cela influence les choses, car les journalistes, les marques, les communicants, les DA... tous ces gens vont puiser de l'inspiration sur les blogs, Instagram, You Tube, tout simplement parce que c'est un condensé de l'époque, des grands courants, des tendances.
    Et tous ces influenceurs se font ensuite l'écho auprès du grand public de ce qu'ils ont puisé sur "les internets" (aka blogs + le reste).

    (sinon, sur As you Like, c'est le grand mystère pour moi : ce magazine est-il lu exclusivement par des blogueurs - qui connaissent déjà les blogs dont on parle, du coup... - ou par le grand public qui pourrait y découvrir des trucs... vraiment je m'interroge !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que ça influence un peu les choses mais ce n'est même pas sûr... je veux dire... les journalistes reçoivent des communiqués de presses (sur les expositions par exemple) donc ils n'ont pas besoin des blogueurs pour savoir que telle ou telle exposition va sortir, ou que tel ou tel film pourrait être intéressant.

      Quant à As You Like je pense qu'il est pour le moment majoritairement lu par des blogueurs car il a été massivement lancé sur Hellocoton et que je n'ai vu aucune pub à la télé. Maintenant c'est vrai aussi que des pubs apparaissent peut-être dans les magazines du groupe Femmes Actuelles.

      Supprimer
    2. Je ne crois pas, non, c'est pas du tout pareil : les journalistes sont noyés sous les communiqués qui envahissent leurs boîtes mail (je suis sur des listing journalistes et j'en reçois des tonnes !!), ils sont dans une situation "passive".

      Ce n'est pas pareil que d'aller volontairement glaner l'air du temps, les petites marques qui buzzent, les lieux qui montent, les nouvelles pratiques, etc, etc, sur les blogs, instagram, you tube etc... c'est un peu comme un cahier de tendances condensé, c'est pas juste du factuel qui-quand-quoi !
      La démarche (passive ou pro-active) n'est pas la même, et le contenu n'est pas le même, donc.

      Et en plus, il n'y a pas que les journalistes, par exemple les cabinets de tendance genre Nelly Rodi surfent aussi beaucoup (j'ai vu une présentation de tendances à un salon, et ils citaient des blogs et instagrammeurs en inspiration, pour appuyer leur analyse de tendances).

      Et dans le milieu de la com, c'est aussi une forte source d'inspiration, ça a remplacé en grande partie la pige qu'on faisait avant sur les magazines...

      Mais bon, dans tous les cas, ce n'est pas une personne - blogueuse ou instagrammeur - toute seule qui a une influence par sa "célébrité" toute relative, c'est vrai, c'est un faisceau, voir certaines choses revenir sur internet à différents endroits va permettre de voir émerger une tendance avant qu'elle ne soit diffusée largement dans le grand public.

      Supprimer
    3. OK, je vois mieux ce que tu veux dire. Mais, même si l'influence des blogs a plus d'importance que je ne le pensais ils ne sont pas encore "célèbres" et... comment dire... les journalistes et cabinets de tendances s'en inspirent, mais justement ! Les tendances qui germent sur les blogs doivent être validées et diffusées au grand public par les journalistes. Donc si les journalistes ne valident pas telle ou telle chose eh bien le grand public n'en aura peut-être pas connaissance, ce qui montre je pense que les blogs sont encore loin de faire tourner le monde.

      Supprimer
  11. Je suis bien d'accord avec toi, le blogosphère est un microcosme. On est bien entre nous, on connait nos blogs mais si tu en parles à une amie ou quelqu'un il ne saura rien en dire.

    RépondreSupprimer
  12. Et bien tu sais quoi ? Tu as mille fois raison (ya un ou deux points où je suis moins d'accord mais j'ai déjà oublié lesquels)

    Je parle de mon blog et de "mon univers" avec mes collègues. Je suis Belge, j'ai une collègue belge néerlandophone, deux autres belges francophones et nous nous situons entre 25 et 30 ans. Quand j'ai lâché le nom d'Enjoy Phoenix, aucune d'elles ne savaient qui c'étaient (encore moins la néerlandophone, qui ont eux, une culture bien à eux). Quand je dis autour de moi que j'ai un blog, aucun sourire sournois, mais les gens sont tous curieux. Un blog , C'est quoi ? Tu écris quoi ? Ah bon ? Tu as des partenaires ? Et les gens te commentent ? ...

    Si on prend la génération 35 - 40 (la génération de mes soeurs par exemple) aucune d'elles ne lisent des blogs. D'ailleurs, avant que je leur dise que j'avais un blog, aucune de mes soeurs ne savaient ce que c'était. J'ai 3 soeurs.

    On peut donc presque dire qu'une femme sur 4 lit les blogs. C'est pas si énorme.

    Donc en effet, et de le lire je me rends vraiment compte de ce que tu dis, les blogs ne s'exportent pas. Il y a les stars du web, qui ne reste que du web. Très juste pour ton commentaire sur TF1 et Enjoy. Cela étant dit, moi je me suis toujours dit que pour ce genre d'émission ils prenaient des Has Been. Et du coup en apprenant la nouvelle je me suis dit "merde la pauvre Marie est déjà Has Been avant l'heure".

    Ah si, et Garance Doré par contre, elle est super connue... Quoi que... Je bosse dans la mode (je suis styliste) et au boulot tout le monde la connait, mais c'est vrai qu'on est une boite de mode. Demande à une instit', elle ne saura peut être pas !

    Jolie réflexion très réaliste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que tu ne t'en souviennes plus, j'aurais bien aimé en discuter !

      Je ne dis pas que Garance Dorée n'est pas connue hein, mais juste que moi je ne la connais pas. Déjà je suis une quatre-vingtaine de blogs et dans tout ça il n'y a qu'un seul blog mode, celui de Darkrevette, et on ne peut pas vraiment dire que c'est de la mode "classique", elle a plutôt son style bien à elle ! Donc forcément je ne suis pas très bien placée pour connaître les blogueuses mode x) Je ne connais que Coline parce que dans ma période "fana de Youtube" j'étais abonnée à sa chaîne.

      Supprimer
  13. Salut, je suis totalement d'accord avec toi. Dans mon entourage, un blog, personne ne sait ce que c'est et ce que nous pouvons bien y dire ou lire. Je pense que ce qui tue la presse, c'est internet en général. L'information, toute l'information est à la portée de tout le monde et tout le temps. Et puis, la presse n'a pas su s'adapter à ce nouveau canal de canal de communication. Mais ce n'est que mon avis.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  14. Du trafic avec Hellocoton ? Oui il y a quelques années, plus maintenant, alors que mon nombre d'abonnées à triplé. Ou alors si on est en une ce qui arrive rarement si on est pas dans les blogueuses stars de HC.

    Je ne pourrais pas non plus citer de "grandes blogueuses" mais après tout la grande blogueuse de quelqu'un ne l'est pas forcément pour une autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve au contraire que dans la sélection de Hellocoton il y a quand même tous les jours des personnes qui ont moins de 100 ou 200 abonnés. Après je pense aussi que ça tient à l'algorithme qui sélectionne les 300 articles que la Team va lire dans le sens où, plus on a d'expérience dans la rédaction, mieux on rédige (même si on ne le remarque pas forcément) et donc plus on a de chance d'être dans les 300.

      Là quand je dis "grande blogueuse" je pense à celles qui ont 5000, 9000, 16 000 abonnés sur Hellocoton, plusieurs centaines de milliers sur Youtube, en gros un angle purement quantitatif et chiffrable.

      Supprimer
  15. Effectivement, je suis d'accord avec toi, les blogs ne peuvent pas tuer la presse. Mais, et là c'est la lectrice qui parle et non la blogueuse, je sais que depuis que je blogue et que je lis des blogs, j'achète beaucoup moins de magazines qu'avant. Tout ce qui est Cosmopolitan, Glamour, etc... que j'achetais religieusement tous les mois, désormais sont réservés à mes départs en vacances pour m'occuper pendant mes trajets.

    Pour être au courant des tendances, avoir de quoi lire et m'informer, j'avoue désormais privilégier le web et la blogosphère :)

    RépondreSupprimer
  16. Ton article est vraiment très juste; moi même je ne connaissais pas la blogsphère jusqu'au jour où tu m'as parlé de Hellocoton (et je ne sais combien t'en remercier, cette plateforme est vraiment géniale, j'y découvre tous les jours des choses intéressantes dans des domaines divers). Mais ce n'est pas parce que j'ai découvert la blogsphère que j'en ai abandonné mes magazines de fille pour autant; je trouve que c'est deux mondes bien séparés et complémentaires. J'aime l'idée de la blogsphère pour découvrir des choses insolites dans l'instantané lorsque l'envie m'en prends et j'aime les magazines pour l'aspect "routine" et conserver cette version papier que j'apprécie particulièrement.

    RépondreSupprimer
  17. Excellente analyse ma belle!
    C'est marrant parce que ce que tu dis est totalement vrai. On est un petit monde à part et surtout très fermé. Mais à en écouter certaines, on dirait qu'elles ne sont pas loin d'être les reines du monde!

    Il est bon de temps en temps de remettre les choses à leur place!

    RépondreSupprimer
  18. Oh je n'avais pas vu ! Très bon article !
    Par contre, ça n'est pas une blogueuse qui disait que les blogs ont tué la presse mais bien une journaliste qui tient un blog pour un certain média issu de la presse.
    Je suis d'accord avec toi sur par mal de choses. Ton commentaire sur le fait que la blogo fonctionne quand même pas mal comme un circuit fermé est tellement juste.
    Merci beaucoup pour la mention d'ailleurs ;-)
    Belle journée !

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)