jeudi 16 juillet 2015

Démographie bloguesque

Bonjour !

Tout à l'heure je suis tombée sur un article de Lula Mhad et l'une des choses qu'elle dit sans son article m'a faite penser à une comparaison que j'avais faite dans un commentaire à une autre blogueuse il y a quelques semaines. En fait il semblerait que les blogueuses mode sont en train de perdre du lectorat, car les gens ne trouvent plus ce qu'ils y trouvaient avant à cause des pubs, des partenariats, etc. Alors que, paradoxalement, il y a tous les jours de nouveaux blogs qui se créent parfois juste pour l'argent. Ce décalage m'a fait penser à la transition démographique que rencontrent les pays quand le taux de mortalité descend mais que le taux de natalité reste élevé parce que les parents ne se sont pas encore rendus compte que les enfants ne mourraient plus.

Ce que je veux dire c'est que, il y a sept ans (à la louche) (puisque c'est l'ordre d'idée dont parlent les blogueuses qui sont là depuis les débuts) les blogs étaient très différents, sans marques, etc. Puis les marques sont venues, les blogueuses sont devenues des stars, influentes, suivies par plein de femmes qui voulaient des bons plans, ne se fiant plus aux magazines, et voyant en elles des "bonnes copines". Et puis les média ont commencé à s'intéresser à ça, à faire des reportages sur certaines blogueuses, à révéler l'étendue des avantages qu'elles peuvent avoir, et donc à donner envie à d'autres personnes d'ouvrir des blogs pour elles aussi gagner de l'argent. Sauf qu'entre temps les blogueuses sont devenues "trop" stars, avec trop de partenariats, pas assez de transparence, plus de réponses aux commentaires (évidemment je généralise), et qu'en deux-trois ans elles ont perdu jusqu'à soixante-dix pour cent de leur lectorat (j'ai piqué le nombre à Lula). Je pense que c'est le genre de chose que les marques savent et donc qu'elles vont se désintéresser du modèle de partenariat tel qu'il existe aujourd'hui. Et ma comparaison est là : il y a un décalage entre l'apogée des blogs et l'afflux de nouvelles blogueuses ; les nouvelles blogueuses arrivant quand la fête est finie (et allant vite déchanter), comme il y a un décalage entre la baisse du taux de mortalité et celle du taux de natalité lors d'une transition démographique.

Je pense que l'on est en pleine transition démographique bloguesque et en pleine transition tout court. Parce que les blogueurs qui veulent vivre de ce qu'ils bloguent vont devoir trouver de nouvelles formules, de nouvelles alliances avec les marques, une nouvelle façon de faire. Sinon ils vont droit dans le mur, puisque le public sait qu'il n'y a pas de transparence. Et d'ailleurs je crois que les blogueuses (mode surtout) sont victimes du succès qu'elles ont commencé à avoir dans les média il y a un ou deux ans. Parce que les caméras les suivent quand elles ont des rendez-vous avec des représentants de marques, ou des agents, et que du coup les spectateurs qui voient ça et lisent des blogs peuvent se demander si les blogs qu'ils lisent sont sincères ou honnêtes. Le problème c'est que les média ont été lents à la détente. Tout va extrêmement vite sur internet : l'info, les modes, les évolutions, et la blogosphère n'a pas échappé à ça. Sur internet il faut être le premier à penser avant les autres, sinon c'est fichu. Je vais prendre un exemple concret : Hellocoton (coucou la Team ! :P) (non, ceci n'est pas une tentative de corruption pour être en sélection ^^'). Le premier réseau en la matière. Il a plusieurs années maintenant, et ça fonctionne bien. Donc des concurrents comme Dokuji ou Inspilia arrivent. Mais c'est trop tard. Ils auraient dû réagir bien plus vite ! Seulement, avant, on ne s'était pas encore rendu compte de l'étendue des blogs, et maintenant c'est trop tard : la deuxième évolution est déjà en court.

La deuxième évolution je ne sais pas ce que c'est. J'ai envie de croire que c'est plus d'harmonie dans les partenariats (ça doit être mon côté idéaliste et bisounours), plus de transparence entre les blogs "stars" et leurs lecteurs, des partenariats peut-être plus sains, avec des marques qui acceptent que les articles dans lesquelles on parle d'elles puissent être négatifs, tout comme les commentaires que les gens laisseront. Des marques aussi qui ne proposent pas la même chose à trois cent blogueuses dans de grandes campagnes repérables à cinq cent kilomètres. Peut-être aussi des blogueuses qui arrêtent de faire de la comm' en laissant des "merci pour ton blog, viens voir le mien" à tout bout de champ. Mais personne ne peut savoir si ça évoluera comme ça ou pas, par contre je pense que le pouvoir est entre les mains des blogueuses.

Je ne pense pas que ça soit les marques qui mènent la danse. Je pense que les blogueuses et les blogueurs ont le pouvoir de dire "non" quand on leur propose quelque chose d'exagéré, de ni très honnête ni très moral. Qu'ils ont le pouvoir de dire quand quelque chose ne leur plait pas, les dérange, les titille, qu'ils ont le droit d'oser, de négocier, et qu'ils ne sont pas obligées de dire oui à tout et de se laisser écraser ou impressionner. Je pense aussi qu'ils ont le pouvoir de ne pas se laisser attirer par l'appât du gain et de rester entiers, honnêtes et droits. Mais c'est entre leurs mains, entre nos mains. Et l'évolution suivante, qui arrivera certainement encore plus vite que celle-là, sera encore entre nos mains.

Bref. Après ces deux paragraphes très chamallow et licornes en barbe à papa sur lesquels je me refuse à terminer (héhé), je dirais que l'on a un peu de temps pour réfléchir à ce que l'on veut avant que la transition ne soit complètement terminée. Vraiment peu de temps. Parce que internet va vraiment très vite. Alors pour vous qu'est-ce que ça serait une transition réussie ? :)

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires:

  1. En te lisant je réalise que ce que tu dis est vrai. Et maintenant que j'y pense je me dis 'mais comment je n'ai pas pu voir ça avant sérieux?'. Merci de pointer du doigt ce problème.
    Je voulais donner mon avis sur quelques petites choses que tu abordes. Déjà, il y a à mon gout beaucoup trop de blogueuse qui traitent les lecteurs comme de la merde (désolée mais répondre à aucun commentaire quand tu dis à tout bout de champs que le blog c'est ton métier c'est se foutre du monde) mais elles oublient qu'elles sont là grâce aux lecteurs.
    Ensuite les partenariats. Perso je n'ai rien contre sur le papier. Ca permet de faire découvrir aux lecteurs plus de nouvelles choses. Mais les partenariats sur chaque billets et ne pas mettre au courant les lecteurs (= les prendre pour des pigeons) c'est non. D'ailleurs c'est pour cette raison (et aussi pour les commentaires sans réponse) que je ne lis plus de blog beauté ou mode.
    Enfin, comme tu l'as abordé dans ton billet les médias ont foutu leur grain de sel là dedans et ont tout fait capoter. Je m'explique. Ils montrent une image toute belle du métier de blogueuse/youtubeuse alors qu'en réalité ce n'est pas facile. Un métier comme ça c'est être autonome, tout ou presque gérer seul, devoir répondre à des milliards d'email, monter sur Paris tout les trois jours pour des projets etc. Même moi qui écris pour le plaisir je trouve ça difficile parfois de tenir un blog... Bon ok la faute n'est pas que aux médias. Les blogueuses aussi nous montrent un monde tout beau, personne ne nous montre le labeur qu'il y a derrière. Donc forcément les petites nouvelles elles se disent 'je vais pouvoir travailler de chez moi, en pyjama, j'aurai juste à écrire un article tout les deux jours et je serai payée à faire ça'. Ouais mais non. Et ce que je ne comprends pas c'est qu'il n'y a personne pour se dire que si ça parait autant facile c'est bien que ça ne l'est pas et qu'on nous cache des choses.
    Voilà j'ai fini mon pavé. Il me semble bien que c'est mon commentaire le plus long de toute ma vie (toute ma vie!) (et aussi le premier ici)
    En tout cas ton article est très juste à mon gout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, haha ^^'
      Perso je sais que je ne trouve pas toujours quelque chose à répondre à un commentaire donc ça m'arrive de ne rien répondre du tout, mais j'essaye la plupart du temps de dire quelque chose. Le pire c'est que c'est déjà arrivé que je ne trouve rien à répondre sur aucun commentaire et je me suis demandée ce que les gens qui allaient arriver sur mon article allaient penser ! x) Après c'est clair que si c'est leur métier c'est aussi une partie de leur métier de répondre aux commentaires. Alors c'est clair que répondre "merci" à chaque "super look !" quand t'en a 50 c'est pas top, mais elles peuvent très bien faire un commentaire de remerciement général, et puis répondre aux questions ça serait pas mal non plus... Parfois elles répondent "j'ai déjà répondu une fois" oui mais les vendeuses dans les magasins elles répondent 200 fois à 200 clients, elles vont pas leur répondre "j'ai déjà répondu aujourd'hui, vous aviez qu'à être là quand Madame Bidule m'a demandé à 8h10".
      Moi non plus je n'ai rien contre les partenariats en tant que tel parce que ça peut permettre de faire découvrir une marque, d'organiser un concours, d'arrondir ses fins de mois, etc. Mais quand c'est tout le temps et dissimulé... et du coup j'en reviens à ce que je dis à la fin de l'article : on a le droit de dire non. Parce que parfois ce sont les marques qui ne veulent pas que les blogueuses disent que c'est un partenariat.
      Sur la responsabilité des média je dirais oui et non... oui parce qu'il y a le montage qui fait que si une blogueuse a parlé de la difficulté de son travail ça a peut-être été coupé, mais non parce que la blogueuse elle-même n'a peut-être pas parlé des milliards de mails et tout ça, sachant que ses fans la regarderaient peut-être et que si elle dit "c'est vrai que parfois c'est un peu fatiguant tout ces mails" elle pourrait en vexer certains. Et puis il faut vendre du rêve, pas de la fatigue.
      Les pavés ne me gênent pas, j'aime bien en fait :)
      Ça me fait plaisir, parce que je l'ai écrit assez tard, en regardant Bones en même temps, et quand je me suis couchée je me suis demandée si j'aurais pas dû attendre aujourd'hui pour le publier ^^'

      Supprimer
  2. Merciii pour le lien vers mon article :)
    Du coup si ton soudoiement pour la team hellocoton fonctionne ça reviendrai à ce que je fasse une UNE ou une sélection non ? :D
    Ce n'est pas évident de répondre à ta question concernant l'évolution de la blogo tant on est dans le flou total.
    Je partage ton avis surtout sur le fait que les médias ont été lents et que le tournant de la blogosphère est entre les mains des blogueuses.
    Je pense que tant que certaines accepteront tout et n'importe quoi ( de l’échantillon au partenariat avec des marques de matelas) nous resteront figées dans ce "no man's land" actuel.
    Vivement que cet effet de masse dégonfle je pense qu'on pourra avoir la réponse à ta question :) ( oui j' ai tendance à oublié que je fais partie des nouvelles :D )
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'est tout à fait normal ! :)
      Chuuuuuuut ! Ce n'est pas du soudoiement (Google me marque une faute mais je sais pas comment ça se dit xD) enfin !
      Je pense que l'on va rentrer dans une période où les blogueuses vont justement accepter n'importe quoi. Parce qu'elles vivent de leur blog mais sont en train de perdre du lectorat. Fatalement de l'argent (moins payées pour un article parce que moins de visites) et les marques, surtout, vont s'en rendre compte et déguerpir. Sauf que ces demoiselles ont quand même un train de vie, un loyer (on en revient à ce que je disais dans mon article "le cercle vicieux des youtubeuses"), du coup quand une marque va leur proposer elles vont presque être obligées d'accepter, je pense, puisque d'autres marques seront parties. Ensuite ça se tassera.

      Supprimer
    2. C'est google qui à un soucis avec ce mot parce que je suis pratiquement sure que ça s'écrit ainsi
      Bravo pour ta sélection :D

      Supprimer
  3. Une transition réussie ? Boh la question est délicate. Comme pour ma part je viens à peine de commencer, je ne me sens pas vraiment concernée par toutes ces histoires de partenariat. Mais c'est vrai que quand je visite certains blogs ou même vlogs il y a comme un malaise. Trop de bloggeuses ne bloguent que sur ce qu'elles ont reçu des marques, et franchement je trouve ça dommage. Pour moi la solution est de revenir à plus de simplicité et d'authenticité et cela doit passer par des articles plus longs, au sens plus de choses à lire, car je suis déçue lorsqu'il n'y a pas de texte sur les blogs et seulement des photos de looks (comme sur le célèbre blogdebetty). Je trouve qu'il est important d'écrire, de raconter une véritable histoire, en l'occurrence entre nous et le vêtement que l'on va porter. Pour moi c'est ça l'essentiel.
    Je sais que ce n'est pas toujours évident de s'épancher mais c'est trop important pour qu'on délaisse l'écriture.
    C'est pour ça que j'aime toujours autant te lire ! :)
    c'est un très bon article !
    xxx
    Jade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi qu'il est important d'écrire... mais les grandes blogueuses mode ont déjà un lien avec leurs lecteurs, du coup elles se disent qu'elles peuvent balancer leurs look, trois mots pour introduire l'article, et puis c'est tout. Peut-être parce qu'elles gèrent mal leur temps et qu'elles n'ont plus le temps pour écrire, ou qu'elles pensent justement que c'est une perte de temps parce que personne ne lira...
      Mais ce n'est pas seulement les blogueuses mode... il y a quelques mois en sélection Humeur il y avait le titre d'un article qui me plaisait bien, je clique, il y avait 10 lignes à peine, juste un constat de la situation et pas de réflexion derrière alors que franchement il y avait le moyen de pondre quelque chose et que vue le titre on pouvait penser que effectivement la blogueuse développait ce qu'elle pensait. Pas du tout. C'était juste un constat (c'était tellement insipide que je ne me souviens ni du blog ni du thème, c'est te dire ! xD)
      C'est gentil ! Des fois je me dis que j'écris même trop ! xD

      Supprimer
    2. Jamais trop pour moi ;) Mais oui j'ai l'impression que globalement on ne nous laisse que trop peu la parole, il est donc nécessaire de la prendre sur les blogs et c'est dommage de voir beaucoup de constats et pas assez de réflexions profondes, on dirait bien qu'on pense trop vite et pas assez longtemps.
      J'apprécie aussi quand il y a un vrai échange. Je ne compte plus les commentaires que j'ai laissé et auxquels il n'y a jamais eu de réponse. Certes cela prend du temps, mais c'est le principe même du blog. A partir du moment où on interpelle les lectrices il faut être là pour leur répondre et interagir avec elles !! (coup de gueule du jour ahah, la chaleur me monte à la tête sans doute :D)
      En tous cas merci pour cet article !
      Bisous
      Jade

      Supprimer
    3. Je pense que si tu as cette impression de "on pense trop vite et pas assez longtemps" c'est en partie à cause d'internet où un article en chasse un autre comme un sujet en chasse au autre au JT d'une semaine sur l'autre. Du coup, on ne prend pas l'habitude de prendre le temps... et puis souvent dans les "conseils de blogging" on dit de ne pas faire des paragraphes trop longs (je suis dans la merde xD) et de ne pas écrire trop. Sauf que c'est difficile d'expliquer clairement sa pensée en 140 caractères.
      Je suis d'accord avec toi :) C'est vrai que tous les commentaires n'amènent pas forcément une réponse, ni tous les sujets d'articles... mais par exemple j'ai laissé un commentaire à une blogueuse humeur star, un commentaire "intelligent", autre que "je suis totalement d'accord avec toi !", et pour le moment je n'ai pas de réponse... Ce n'est pas une blogueuse qui poste beaucoup, donc je me dis que peut-être elle ne se connecte pas sur son blog entre deux articles. Donc si la prochaine fois que je vais vérifier si j'ai une réponse et qu'elle a posté un article (donc qu'elle a été active) et que je n'ai pas de réponse je vais vraiment le prendre mal... moi aussi j'aime l'échange et j'aime discuter :) Souvent les personnes qui me laissent des commentaires un peu longs s'excusent, mais moi ça ne me gêne pas, au contraire, j'adore ça !
      De rien, haha ^^'

      Supprimer
  4. Je susi comme toi, j'aime quand il y a du texte. Je suis jeune blogueuse (cela fait 10 ans que j'ai un blog mais j'aie u 6 années avec juste des photos de pages de scrap sans un seul mot, meme pas le matériel que j'utilisais, la misère). Je dirai que ca fait 1 an que je travaille vraiment le contenu de mon blog. Qeu je fais des brouillon, que je relis, que j'essaye d'avant un plan... bref mes articles sont plsu long, avec du contenu, et beaucoup plus chronophage, alors j'en poste moins (1 par semaine).

    Tu me fais peur en disant que tout va changer je commence a peine a m'y faire a ce nouveau mode de bloging :)

    Une chose est sure, je ne suis plus du tout les blogs au multi partenariat... avec plusieurs posts par jour tous pour vanter des produits offerts... Crédibilité ZERO...
    J'apprécie particulièrement les réponses aux commentaires (et clairement ne commente jamais un article si les précédents commentaires n'ont pas reçu de réponses :)). Même un merci me suffit :)

    Mais je ne dirai pas non a du partenariat de temps en temps (mon idéal serait de rembourser mon nom de domaine 30€ par an...). J'ai créé un lien d’affiliation avec Amazon, puisque je m’étais déjà des liens vers amazon lorsque je vantais un produit acheté chez eux.

    Et pourquoi pas un petit partenariat de temps en temps.

    Je file lire l'article de Lula et chercher des pistes pour le futur :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la réponse aux commentaires je crois qu'il faut être assez prudent parce que, si ça se trouve, d'une part les commentaires se valident tout seul et d'autres part la blogueuse ne s'est pas connectée depuis la création de l'article et donc ne les a pas vus. Mais c'est vrai que savoir qu'on ne vous répondra pas n'est pas très engageant... d'une manière générale ça ne m'arrête pas mais ça m'est arrivé une fois.

      Supprimer
  5. Je ne lis pas de blog mode donc je me sens un peu décalée par rapport au sujet mais j'ai trouvé ton article foutrement bien conçu et intéressant o_O
    J'entendais parler de certains changements sur la blogo mais je pensais que c'était des illusions, mais voir le chiffre (70%), c'est vraiment étonnant !
    Après, je pense aussi qu'après le déclin, il y aura une évolution, donc ça se remettra sur pied. J'attends de voir comment ça va se passer.

    Canalis
    du blog "Le Cerf à la Menthe" pour apprendre à s'aimer soi-même et gagner en confiance en soi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lis pas non plus de blogs mode. Mais en réalité cette starification des blogueuses se fait dans tous les domaines (mamans et cuisine en tête _ je pense à Mercotte que l'on voit sur M6 maintenant). Et puis il y a aussi des dérives du côté humeurs.
      70% ça m'a été aussi mais je me suis souvenue que le premier article que j'ai commenté en parlant de ma comparaison parlait de 10 000 visites (au mois il me semble). La blogueuse avait utilisé un logiciel d'estimation des visites. 10 000 c'est déjà énorme. C'est que 70% parait beaucoup et je ne pense pas que ça soit tous les blogs, je pense que c'est davantage le maximum atteignable qu'une moyenne.

      Supprimer
  6. Ton article fait réfléchir... Perso je trouve que les blogueuses (et youtubeuses) sont de plus en plus transparentes face à ça. Elles expliquent comment elles gèrent les partenariats, comment elles gagnent leur argent. Parfois elles précisent aussi si c'est un produit offert ou non. Enfin je vois ça surtout sur les blogs beauté mais pas les blogs mode car je n'en lis pas.
    Aprés je pense que créer un blog demande un minimum de passion pour le sujet car quand on voit le temps que ça demande, c'est difficile de ne se lancer QUE pour l'argent..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus transparentes oui et non ! Oui pour la raison que tu avances mais non parce quand on leur pose des questions elles ne répondent pas, et c'est ça aussi la transparence. Je voulais faire un article à ce sujet, j'ai envoyé des mails à plusieurs blogueuses pour leur expliquer mon projet, une seule à répondu mais elle avait mal interprété le mot "article" et quand elle a compris que c'était pour mon modeste blog elle ne m'a plus jamais répondu !

      Supprimer
  7. Wow, super ton article et vraiment bien écrit ! Il m'a fait vachement réfléchir .. Je suis blogueuse depuis 4ans maintenant et je me suis dis "Punaise j'ai trop rater le coche" .. Mais maintenant quand on y réfléchi bien, il y a tellement critique et de baisse de productivité pour ces blogs qui gagnent tous les partenariats, et tous les sponsor. Au final je ne pense plus qu'aujourd'hui bloguer pour l'argent soit vraiment le but de la blogosphère. Je pense qu'on est revenu au stade où le blog sert surtout à s'exprimer .. si ce n'est pas le cas je trouve ça dommage du coup ! Enfin je trouve triste de bloguer pour le succès et l'argent :/

    xx, Clémence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil :D !
      Oui, c'est triste de bloguer pour le succès et l'argent, et c'est exactement pour ça que ça fonctionne pas et que les personnes qui créent des blogs pour le succès déchantent très vite ! Je pense que peu à peu ça va se stabiliser, d'autant plus que les média, même s'ils parlent un peu des blogueuses, le font finalement assez modérément, il n'y a pas de réel engouement je trouve. Du coup on fil tout droit vers l'évolution suivante sans trop d'interférences.

      Supprimer
  8. Analyse très intéressante ! Je n'y avais jamais vraiment songé comme ça, même si je reconnais que depuis quelque temps, beaucoup de choses dans la blogosphère me posent problème, notamment les blogueuses qui surfent inconsciemment sur leur succès jusqu'à perdre tout réel contact avec leur lectrices (j'ai moi-même arrêté de suivre certaines blogueuses rien que pour ça).
    Les rares blogueuses / youtubeuses qui arrivent toujours à s'en sortir sont celles qui, mine de rien, ont réussi à faire la part des choses : accepter certaines offres pour en vivre (et non pas juste pour s'enrichir) mais continuer à tout donner pour leurs fans, à être présente pour eux etc. Ce qui n'empêche pas d'y avoir quelques ratés et de voir également leur image malmenée par les médias ou les détracteurs.
    Enfin bref, c'est un sujet vaste et très compliqué... on sait pas vraiment où donner de la tête avec tout ce beau monde.

    Merci pour l'article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as un exemple du surf inconscient sur le succès ?
      Pour vivre et pas s'enrichir, certes, mais au final c'est ce qui arrive. Par exemple Coline de Et Pourquoi pas Coline. J'ai lu quelque part qu'elle était serveuse avant, et maintenant elle filme ses vidéos dans une maison qui m'a l'air d'une taille respectable. Alors évidemment je ne connais pas sa vie, je sais qu'elle a un mari/compagnon puisqu'elle a une fille et ils l'ont certainement prise ensemble, peut-être a-t-elle été achetée avec des économies, etc, et pas du tout du jour au lendemain grâce à son blog, mais le résultat est là. Pareil pour Sandrea qui a déménagé il n'y a pas longtemps et je la vois mal prendre un appartement plus petit... Je ne veux pas les blâmer ni rien, je suis ravie pour elles si elles ont réussi, hein, je ne suis absolument pas en train de les livrer sur le bûcher ni rien, mais je les prend en exemple pour dire que mine de rien il y a quand même une évolution de leur vie (et heureusement d'ailleurs parce qu'une vie qui n'évolue pas ce n'est pas très intéressant à mon avis) vers une vie plus riche (socialement _ puisqu'elles rencontrent quand même du monde _ et matériellement).

      Supprimer
  9. tu as complètement raison, de plus je te jure que ça ne rapporte rien!Depuis 2005 que je blogue je n'ai jamais voulu de Pub, car en plus quand tu lis l'article ça arrive en flash et c'est très désagréable, idem si tu ouvres avec de la musique...perso ça me gène pour lire..kiss

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)