lundi 30 mars 2015

Se fier aux apparences

Bonjour !

Aujourd'hui il y avait un article en sélection d'Hellocoton ; Stop aux préjugés et, en laissant un commentaire, je me suis dit que j'avais des choses à dire, donc je vais les dire. Dans son article, Lesdoucesparoles dit que les préjugés viennent de la peur et de l'ignorance que l'on peut avoir envers les autres. Je pense que ça vient aussi de notre tendance à se fier aux apparences, au premier regard, à cette première idée que l'on se fait des gens et à toutes ces questions que l'on ne se pose pas.

Je vous avais déjà parlé de ce garçon dans ma classe qui s'est senti obligé de se justifier auprès du prof qui, lors d'une séance, sans forcément être méchant ou malveillant, avait donné l'oral à un autre garçon et l'écrit à mon camarade parce que, quand il parle, il a l'air un peu bête, il ne s'exprime pas très bien. Il s'était justifié et il avait dit qu'il est autiste Asperger. Les gloussements moqueurs parcouraient l'amphi. Un peu moins maintenant. Mais y'a toujours des cons qui traînent. Je crois que c'est parce que les gens ont appris à le connaître un peu, et se sont rendus compte qu'il n'est pas si stupide (mieux vaut tard que jamais comme on dit). J'ai revécu le même type de situation avec ma mère.

Vous le savez maintenant, j'écoute Les Carnets du Monde de 14 à 16h le samedi sur Europe1 (honte à moi, j'ai raté celui de samedi dernier !) (d'ailleurs, lesquels parmi vous ne s'y sont pas mis depuis la dernière fois que j'en ai parlé ? Dénoncez-vous ! xD) et parmi les chroniqueurs, comme je le disais en commentaire de l'article, il y a Josef Schovanec, autiste Asperger également, qui a aussi une façon étrange de s'exprimer. Ma mère a dit "ah ! c'est insupportable !" et n'a pas cherché à dépasser ça pour écouter la chronique. Pourtant ce monsieur n'est pas le moins intéressant à écouter : il parle plusieurs langues, il est allé dans plusieurs pays, et il est docteur en philosophie si je ne m'abuse.

Je vous en avais déjà parlé aussi mais ce genre de cas fini toujours par me faire penser à l'extrait d'une histoire lue en CM2 où un garçon, nul en math, fini ses devoirs sur un banc. Une SDF lui demande si elle peut l'aider. Lui se moque un peu mais elle ne se démonte pas et lui répond qu'elle était ingénieur avant, ou quelque chose comme ça, dans les maths. Elle l'aide tous les jours à faire ses devoirs, elle lui explique, et il devient tellement bon que son instituteur convoque ses parents (malheureusement la fin de l'histoire est triste, je crois que j'avais raconté la fin dans l'autre article). Cette histoire m'a vraiment marquée, parce qu'elle est un bon exemple qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Je ne dis pas que c'est facile, mais je dis qu'il faut essayer.

Et, sincèrement, depuis que je suis sur la blogosphère, je crois que j'ai de moins en moins tendance à me fier aux apparences. Parce que certaines blogueuses mettent des photos d'elles et parfois je me dis que je ne les aurais pas imaginé avec la personnalité qu'elles montrent sur leur blog si je les avait croisé dans la rue. Alors petit à petit, sans forcément prendre la décision de ne pas avoir une "mauvaise opinion" des gens parce qu'ils sont "moches" par exemple, ou des gens en général, j'ai arrêté. Peut-être qu'il n'y a pas eu que le facteur des blogs, mais je crois que ça a été un facteur assez important.

Alors ça serait bien, oui, si on pouvait dépasser les préjugés, les automatismes que l'on a parce que l'on a été conditionné, et que l'on pouvait être un peu plus ouvert aux autres parce que c'est en étant ouvert aux autres que l'on va pouvoir vraiment entendre ce qu'ils disent et pas juste écouter et que l'on va parvenir à un peu plus se comprendre (que c'est beau... ^^').

Voilà, voilà ^^'
Qu'en pensez-vous ?

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je trouve aussi qu'il ne faut pas tenir compte des préjugés.

    Dans ton article, tu parles des autistes Asperger. J'en suis moi même une, bien que je m'exprime tout à fait normalement, je suis extrêmement timide (je suis mal à l'aise en présence de personne que je ne connais pas car je ne sais pas comment réagir) et du coup on me trouve généralement étrange. Les gens ne cherchent pas plus loin, je suis juste la fille étrange c'est tout.
    J'ai également fait des études en électronique, j'étais la seule fille dans ma classe et j'ai eu bon nombre de moqueries, pourtant j'étais toujours dans les 3 premiers de la classe... Comme quoi !

    Vu que je suis moi-même souvent victime de préjugés, j'essaye de ne pas en avoir. Et souvent on a de jolies surprises. :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh tiens, merci pour le petit lien vers mon article !
    Je suis d'accord avec toi, il y a aussi le fait qu'on jugent beaucoup par l'apparence. C'est comme quand tu vois dans le métro une personne qui a l'air un peu bizarre, tu ressens de la crainte et tu te met automatiquement à la juger. Et puis cette personne commence à parler avec une autre, et puis là tu te rends compte qu'elle est totalement comme les autres..
    Il faut savoir passer au dessus de l'apparence, c'est pas évidement à chaque fois, mais je pense que c'est vraiment important :)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)