mardi 9 décembre 2014

Rétablir la morale à l'école

Bonjour !

Ce matin j'ai entendu à la radio que l'éducation nationale voulait remettre la morale laïque à l'école et je dois avouer que je ne suis pas pour. Je pense que les enfants ne vont pas être attentif parce qu'ils n'aiment pas qu'on leur fasse, justement, des leçons de morale, mais surtout je pense qu'on peut leur laisser apprendre par eux-mêmes.

Je crois que quelque part tout ce qu'ils ont besoin de savoir est dans les dessins animés, les contes, et les livres pour enfants. Et que, en s'amusant, les enfants apprendront mieux que si on leur dit en classe "il ne faut pas voler" ou "l'habit ne fait pas le moine". Quand je dis dessins animées je pense à Tortues Ninja TMNT (je sais, ça date d'il y a dix ans, ça y est, je suis vieille xD) où il est pas mal question d'honneur, de rester soudés. Dans le même genre il y a Shaman King. Pour le côté "esprit d'équipe" tous les dessins animés qui tournent autour du foot feront l'affaire. Je pense aussi à Wakfu qui est vraiment bien ! Mais également aux nouveaux dessins animés adaptés des Marvel. Shaolin Wuzang aussi, d'autant plus que, comme Tortue Ninja, il y a un maître qui dispense ses leçons, j'avais déjà cité un exemple dans un autre article il me semble, l'histoire de Tang qui, trop orgueilleux, parie avec un vieux pauvre et au final c'est lui qui devient pauvre et vieux. Je pense aussi à un dessin animé duquel j'ai oublié le nom mais qui tourne autour de la tolérance. Du genre un personnage a de grandes oreilles, on se moque de lui, il est triste, il gagne des super pouvoirs, sauve tout le monde, montre qu'il est chouette, et a des amis.

Et quand je parle de contes je pense notamment à "La brave Marinette et la méchante Catinou" où, pour faire court, Marinette aide un chien, un poirier, une rivière, un four, et fini chez une sorcière qui l'autorise à prendre un coffre. Marinette choisi le plus petit et le plus abîmé. Sur le chemin du retour les choses qu'elle a aidé lui donnent des fruits, de l'eau, des pains, etc, elle rentre chez elle et dans le coffre il y a de l'argent et des animaux. Catinou fait pareil mais elle n'aide pas les choses, sert mal la sorcière, et prend le plus grand des coffres qu'elle peut porter. Elle va l'ouvrir derrière la maison avec sa mère et elles se font toutes les deux manger par des serpents et des bestioles en tout genre. Je trouve que c'est très adapté aux enfants. Et ça leur fait apprendre par eux-mêmes ; même s'ils ne sont pas en âge de lire tout seul l'histoire ils vont en tirer leurs propres conclusions.

Je crois aussi qu'on peut les laisser apprendre par eux-mêmes davantage "à la dure". Un jour ils vont faire quelque chose qui n'est pas moral ou pas honnête, ça va leur retomber dessus et leur apprendra au choix à ne plus voler, ne pas se fier aux apparences, etc. Peut-être qu'ils seront déjà adultes à ce moment-là, mais c'est une histoire qu'ils n'oublieront jamais et une erreur qu'ils ne feront pas deux fois. Parce que je ne pense sincèrement pas que les enfants vont écouter leur instituteur avec attention le matin quand il va écrire au tableau "pourquoi ne faut-il pas voler ?". Et que, justement, il y aura la tentation du vol. Comme dans Barbe Bleue quand il part en disant à sa nouvelle épouse qu'elle peut aller partout sauf dans une certaine pièce mais en en lui laissant la clé. Elle y va et elle meurt (bon, un psychiatre avait expliqué qu'avec le sang sur la clé l'enfant y voyait une dimension sexuelle mais ça c'est une autre question).

Qu'en pensez-vous ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Ah bha étant dans l'enseignement c'est vraiment le gros sujet du moment on va dire (parmis taaaant d'autres).
    Personnellement, comme c'est mis dans les programme, je sais que je devrais le faire, mais je pense plutôt qu'il faudrait que ça soit distillé dans l'année, ponctuel tu vois. Par exemple suite à un conflit entre deux élèves s'étant disputés car l'un a insulté l'autre, évoquer la notion de respect ... mais prendre une heure dans la semaine et faire des cours pur et dur de morale ... je trouve ça un peu trop lourd.

    Pour moi l'enseignant doit tout au long de l'année véhiculer des valeurs, et pas forcément en faire une "matière" !
    Enfin voilà, c'est ce que je pense =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je totalement d'accord avec toi ! Le "pur et dur" je pense qu'ils vont s'en ficher comme de leur premier biberon, alors que l'amener à une occasion particulière va peut-être les rendre plus attentif. Mais comme tu dis, les valeurs doivent se transmettre toute l'année...

      Supprimer
  2. C'est une idée intéressante mais je ne pense pas que le cours de morale au quotidien change beaucoup les choses. Ca pourrait justement se faire à l'aide de jeux, de lectures, plutôt ponctuellement.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)