lundi 8 septembre 2014

Si l'on tolère l'intolérance

Bonjour :)

Si l'on tolère l'intolérance on accepte que des filles demandent en rigolant à un homosexuel s'il est sûr de ne pas s'être "trompé de vestiaire".
Si l'on tolère l'intolérance on accepte que des gens pensent qu'une fille Blanche dont le petit ami est Noir soit une traîtresse impure.
Si l'on tolère l'intolérance on permet à des spectateurs de football d'imiter un singe et de dire à un joueur Noir que c'est de sa faute si l'équipe a perdu le match.
Si l'on tolère l'intolérance on se tait quand quelqu'un affirme que "tu ne fais pas de snowboard quand tu as un problème à la jambe".
On ne répond rien quand quelqu'un dit que l'homosexualité c'est "dégueulasse".
On laisse des gens demander "où sont les Français" sur une photo de l'Éducation Nationale.
On en laisse d'autre se faire décapiter parce qu'ils n'ont pas la même religion.
Si l'on tolère l'intolérance on laisse deux garçons se faire tabasser parce qu'ils se sont pris la main.
Si l'on tolère l'intolérance on continue de taire les insultes que certaines personnes en surpoids subissent.

J'ai lu un article hier. Dans l'adresse il y avait écrit "tolérer l'intolérance". Je ne veux pas. Je ne veux pas laisser ma soeur dire que l'homosexualité ça la gêne, je ne veux pas que l'on insulte l'une de mes amies parce qu'elle est lesbienne, je ne veux pas que l'on en insulte une autre parce que ses pantalons font plus de 42. Et je ne veux pas non plus entendre une camarade de classe s'énerver contre des SDF qui discutent lourdement avec quelqu'un dans le métro et les prendre pour des abrutis. Parce que peut-être qu'ils se sentent juste un peu seuls, un peu comme les petits vieux, et qu'avant d'être SDF ils étaient ingénieurs. Alors non. Je ne tolérerai pas l'intolérance.

J'étais partie pour vous parler d'Hitler mais pas besoin d'aller si loin pour voir que l'intolérance pose problème.


Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Je suis bien d'accord avec toi, on ne peut pas tolérer l'intolérable, ça va à l'encontre du respect de la dignité humaine, de l'intégrité de chacun.
    Si on commence par tolérer une chose que l'on croit "pas si grave" " pas si importante", c'est la porte ouverte à tout type d'outrages.
    L'intolérable doit être dénoncé.

    RépondreSupprimer
  2. Totalement d'accord avec toi ! Il faut dénoncer tous cela, y en a marre d'entendre tous ce genre de paroles. (Article récent sur mon blog en rapport avec ça d'ailleurs) Je comprends pas que certaines personnes s'autorisent à dire des choses déplacé dès que qqch semble leur sortir de l'ordinaire. Qu'on laisse deux hommes/femmes s'aimer. Qu'on laisse tranquille une personne un peu trop ronde etc etc ! C'est limite du harcelement moral que font certains!

    RépondreSupprimer
  3. La dernière phrase est parfaite, je plussoie également ! Je déteste cette culture du "laisse tomber, ignore"

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cet article :-) C'est bien de lire ça !

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)