mardi 23 septembre 2014

Ces enfants youtubeurs

Bonjour :)

Hier j'ai regardé un reportage de 100% Mag sur M6 où ils parlaient d'un garçon de peut-être huit-dix ans qui fait des vidéos sur Youtube pour critiquer des jouets. Ça m'a fait penser à un autre reportage que j'ai vu dans Le Tube de Canal+ où ils parlaient aussi d'enfants faisant des vidéos mais aux Etats-Unis. Et ces reportages m'ont un peu embêtée.

Embêtée déjà parce que j'ai beaucoup de mal à croire qu'un enfant de huit ans ait tout seul envie de se mettre à faire des vidéos pour critiquer des jouets, et parce que je me dis que, même si l'argent gagné (parce que c'est comme pour certaines youtubeuses beauté, ils gagnent de l'argent et parfois de belles sommes) peut servir à leurs études dans quelques années, on se sert un peu d'eux dans la mesure où ils ne se rendent pas forcément compte des sommes qu'ils gagnent. Un exemple que j'ai trouvé assez frappant c'est cette enfant qui a gagné La France a un Incroyable Talent il y a quelques années et qui a demandé à sa mère si avec cinquante milles euros elle avait assez pour acheter un chien... Pour eux c'est un jeu, pour leurs parents c'est un moyen de revenus... Alors, je ne dis pas non plus que c'est de l'esclavage ou de l'exploitation, hein, mais peut-être un peu sur les bords...

Je me pose aussi une autre question : comment vont réagir ces enfants quand ils auront grandis et ne pourront plus critiquer de jouets puisqu'ils ne correspondront plus à la cible des marques ? Est-ce qu'ils vont juste considérer l'arrêt de leur chaîne simplement comme un jeu qui se termine ou est-ce qu'ils vont tomber en "dépression" comme certains anciens candidats de télé-réalité (dont un s'est suicidé parce qu'il ne supportait pas de ne plus être sur le devant de la scène) ? Alors, je me doute bien qu'un enfant ne va pas aller jusqu'à se suicider mais est-ce qu'il va vraiment avoir une bonne réaction ou est-ce qu'il ne va pas vouloir à tout prix modifier le genre de vidéos qu'il fait pour s'adapter à son âge ? Et est-ce que ça ne va pas fausser leur rapport travail/argent dans le sens où pour un enfant critiquer un jouet c'est "naturel", tous les enfants peuvent dire s'ils aiment ou non un jouet... ?

Qu'en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. J'ai vu aussi se reportage sa m'a choquée, j'ai également penser pareil que toi! sa m'inquiète quand même quoi /:

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec ce que tu dis ! Je pense qu'il y a certainement les parents qui poussent derrière... Et si ce n'est pas pour l'argent, c'est pourquoi ?! Laissons donc les enfants grandir et se préoccuper de choses de leurs âge ! Merci pour ce billet bien intéressant ! Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve que les enfants auraient mille meilleures choses à faire que de faire des vidéos Youtube. Chaque âge, ses plaisirs!

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas nouveau.
    Les enfants mannequins pour les catalogues ou les prospectus des années 80 ne sont pas en hôpital psychiatrique.
    Quelle différence entre les vidéos et les posts de mamans blogueuses qui testent à tour de bras à grands renforts de photos des gosses ? que ce soit la mère qui touche cash le dédommagement, encore plus hypocrite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etre mannequin pour une marque de vêtement dans un catalogue ou faire une pub à la télé pour oréo ce n'est pas atteindre la célébrité selon moi, dans le sens où, certes, ils passent à la télé, mais ils n'influencent pas forcément les autres et on ne leur colle pas le mot de "star"... je ne sais pas si ce que je dis reflète bien ce que je pense... ^^'
      J'avais aussi vu un reportage où la mère faisait un blog mode avec sa gamine, des photos mises en scène et tout bien comme les adultes, ce que je trouve clairement exagéré et aussi dangereux dans le sens où elles montraient les visages, donnaient les noms des parcs où elles allaient... et là pour le coup oui le principe est le même puisque ces blogueuses vont influencer les autres mères comme pour les blogs montrant des tenues d'adultes...

      Supprimer
  5. Peut-être a t-il exprimé une envie que sa famille lui a permis, techniquement, de concrétiser ? Je ne suis pas devenue naïve, j'ai juste envie de croire qu'on exploite pas ce gosse...

    Mais à chaque génération son enfance. Peut-être que si j'étais née il y a 8 ans, je ferais aujourd'hui des vidéos sur Youtube (je blogue bien à 48 ans...).

    RépondreSupprimer
  6. Comment dire, je suis COMPLETEMENT d'accord avec toi et je pense la même chose des Youtubeuses beautés. Je suis prête à recevoir pleins d'injures mais je le pense et je n'ai pas peur de le dire. Une fois qu'ils seront vieux ( youtubeuses beautés et enfants) que vont-ils faire de leur vie ? Je trouve ça ridicule que des gens comme eux gagnent autant d'argents seulement pour parler de jouer ou de fond de teint...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'apporterais une petite nuance pour les youtubeuses beautés... parce que leur activité est quand même vachement chronophage et qu'elles s'investissent. Le problème c'est si ça devient du sponsoring de vie et fond du placement de produit même pendant leurs vacances... C'est aussi vrai que certaines gagnent des sommes assez extraordinaires... mais est-ce différent des animateurs télé, acteurs ou footeux ? Et est-ce qu'il n'y a pas aussi derrière l'énervement/jalousie/envie/embêtement/critique un vieux fond du problème des Français avec la réussite ?

      Supprimer
    2. Tu veux savoir ce qui me choque, c'est qu'aujourd'hui, dire ce qu'on pense des youtubeuses beautés est devenu tabou, comme tout dans ce pays d'ailleurs. On n'a plus droit de donner son opinion et je trouve ça bien triste.
      Donc non, je ne suis pas jalouse, je n'envie pas les filles qui présentent du fond teint, mais oui je critique et j'estime en avoir le droit.

      Supprimer
    3. Je n'ai pas dis que tu étais jalouse, je parlais plus en général. Moi aussi ça me gêne un peu qu'elles puissent gagner admettons 2000€/mois "juste" pour faire des vidéos alors que d'autres bossent vraiment (dans le sens où ce n'est pas une passion, pas en terme d'investissement) et gagnent beaucoup moins, ou que des gens sortis de doctorats doivent encore faire des formations Pôle Emploi parce qu'ils trouvent pas de taf, ou que passer 40 ans tu es "trop" vieux mais qu'à 20 ans tu n'as "pas d'expérience"... y'a plein de trucs injustes... Moi non plus je ne suis pas jalouse de ce qu'elles font, je veux dire... je les envie dans le sens où j'aimerai gagner ma vie pour quelque chose qui me plait (en l'occurence journaliste) mais je ne suis pas jalouse. Ne t'en fais pas je ne t'attaquais pas personnellement !
      Après je trouve que, oui, c'est vrai, certaines gagnent des sommes assez indécentes, surtout aux Etats-Unis. Mais je crois aussi que c'est dans la mentalité française (et je parle en général, bien sûr il y a des cas particuliers) de s'indigner pour ce genre de choses. Un exemple que je trouve assez frappant c'est ce Français qui travaille aux Etats-Unis et racontait que là-bas, si tu as une belle voiture, même l'enfant qui n'a qu'un vélo lève le pouce pour te féliciter, alors qu'ici on te la raye.
      Maintenant c'est vrai aussi ce que tu dis quand tu parles de tabou, quand on critique les youteubeuses ou juste quand on se pose des questions on doit y aller avec des pincettes pour pas se faire bouffer...

      Supprimer
    4. Voilà, on est d'accord :)

      Supprimer
  7. Ah je l'ai pas vu ... d'un côté ça m'étonne, parce que faire des reviews de jouets j'en ai jamais entendu parler, mais d'un autre côté avec tout ce qu'on voit ...

    Mais le plus dingue pour moi c'est l'âge de l'enfant quoi, au début j'avais lu 18 ans, mais NON c'est bien 8 ou 10 ans !!! Après, ce n'est pas nouveau ce phénomène !

    RépondreSupprimer
  8. Je suis peut-être une vielle bique conservatrice, mais déjà le fait qu'un enfant se film et poste ça sur youtube c'est non. Que leurs parents en ai l'idée, les encouragent ou leur donne l'accord, c'est toujours non. Déjà car je trouve que de mettre un enfant de la sorte sur internet me dérange, je veux dire c'est permanent, il sera toujours là dans les tréfond de l'obscurité d'internet pour toujours. Moi c'est ça qui m'angoisse, après c'est mon point de vue paranoïaque xD Et ensuite c'est inculqué de mauvaises valeurs à l'enfant. Faire une vidéo, critiquer, et gagner pleins d'argent. C'est juste dire que l'argent tombe du ciel, après les enfants ne comprennent pas et deviennent capricieux et pourris gaté. De plus mettre un enfant sur un piédestal c'est le rendre arrogant et imbu de lui même au possible. Bref, pour ma part, ce n'est rien de bon pour lui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord pour la valeur de l'argent, et aussi pour le fait que c'est élever l'enfant sur un piédestal. Après les parents peuvent essayer de réguler et de lui inculquer de bonnes choses mais ça va être difficile de "rattraper" ce que l'enfant a appris par lui-même par la pratique.

      Supprimer
  9. Je viens de trouver votre post avec la photo de mon fils que vous publiez sans aucun crédit image à part un "source photo capture d'écran" (un comble pour un article qui dénonce l'exploitation de l'image des enfants ;-) ). Triste de le voir assimilé à ce débat. Parce que premièrement, Paul a fait des vidéos tant que ça l'amusait. Et ça fait bientôt un an qu'il n'en tourne plus car il est passé à autre chose et je vous rassure il n'a pas fait de dépression pour autant... Il va très bien. Deuxièmement, vous faites l'amalgame entre les chaines Youtube dont la vedette est un enfant qui fait des vidéos tous les jours au détriment de son équilibre (ce qui me choque tout comme vous) et ce que vous avez pu voir sur M6. Or, les coups de coeur de Paul étaient diffusés une fois par semaine sur une chaine youtube traitant des jouets et constituée de plusieurs autres "web-émissions" et tutos présentés par d'autres personnes (des adultes je vous rassure). Son rendez-vous hebdomadaire était tourné une fois par mois. En 2 heures, 4 petits rendez-vous étaient enregistrés. 2h/ mois, donc rien à voir avec les vidéos quotidiennes que l'on peut hélas voir se développer sur le web. Je suis un père responsable et je préférais que mon fils, attiré par cette expérience, fasse des vidéos avec moi plutôt que dans mon dos en cachette comme beaucoup de gamins le font. Il a ainsi pu apprendre et se faire son opinion tout en échangeant avec son père. S'exprimer devant une caméra lui a permis de gagner sur sa timidité, comme d'autres enfants s'inscrivent à des cours de théâtre (à moins que les cours de théâtre pour enfants soient aussi déstabilisants psychologiquement à votre goût?). En tout cas pour nous cela reste un beau souvenir.
    Ne vous méprenez pas pour autant, je ne cautionne pas l'attitude de certains parents qui exploitent à outrance leurs enfants sur YouTube. Je remets juste les pendules à l'heure puisque vous avez mis mon fils en avant pour lancer ce débat. Enfin dans l'opinion publique "YouTube = argent/ business", mais tout le monde n'est pas Cyprien ou Enjoy Phoenix. Il n'y avait pas non plus de démarches commerciales de la part des marques. Que vous le croyez ou non, les jeux et jouets que Paul présentaient étaient vraiment choisis par lui. Il est vrai que "la mise en scène" organisée par M6 peut prêter à confusion. Mais là c'est un autre débat, ça ne concerna plus YouTube mais la façon dont la télé se sert des petits comme des grands pour faire de l'audience...
    En conclusion je ne peux que vous inviter à ne pas croire tout ce qui se dit et se montre à la télé, car Non Paul n'est pas un enfant star du web (même les chiffres d'audience de ses web-émissions ont été gonflés par M6 qui a repris le nombre de vues d'une autre vidéo). Donc renseignez-vous avant de partager votre opinion et de juger les autres sur votre blog.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)