vendredi 7 mars 2014

"Tu fais pas de snowboard quand t'as un problème aux jambes !"

Bonjour ! :)

Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait d'article à partir d'une phrase idiote dite par un abruti. Aujourd'hui veuillez accueillir avec des applaudissements modérés (voir simplement de politesse si tant est que ce soit mérité) et dans le rôle de l'abrutie : ma soeur. Elle avait déjà joué ce rôle pour une expression mémorable à savoir "ça fait pédé" pour laquelle j'avais fait un article mais là elle se surpasse !

Pour son Emission Pour Tous, Laurent Ruquier a invité des sportifs de handisports et à un moment le réalisateur fait un gros plan sur une jeune femme et ma soeur déclare presque avec traquas qu'elle n'arrive pas à voir son handicap "à elle" (déjà j'ai envie de dire, "justement" : ils font du sport, comme "tout le monde" et c'est tout). Ma mère répond que c'est peut-être ses jambes et c'est là que ma soeur balance : "tu fais pas de snowboard quand t'as un problème aux jambes !". Euh... Ben... Oscar Pistorius il court bien, lui. Pourquoi elle pourrait pas faire de snowboard la demoiselle ? Et j'ai dit que c'était horrible et sectaire. Je ne voulais pas utiliser le mot "raciste", ma mère l'a fait pour rigoler et à moitié se moquer de moi je pense, grand bien lui fasse. Oui, je trouve ça presque discriminant. Et le pire c'est qu'elle s'est enfoncée ! Elle me dit "c'est pareil, tu fais pas de tir à l'arc quand t'as un problème au bras". Je lui parle des mal-voyant qui font du judo et elle répond "j'ai vu un aveugle faire du tir à l'arc mais ça me gêne".

Heureusement que j'étais assise. J'en serai presque tombé de ma chaise. Je trouve ça horrible et discriminant. En quoi un-e handicapé-e ne pourrait pas faire de sport ? Justement ! Beaucoup d'handicapés, quand ils étaient gamins ou quand ils sont devenus handicapés des suites d'un accident on dû se (re)construire et l'ont fait grâce au sport. Ça a aidé des gens. Et puis au-delà de l'aspect "pratique"... ! C'est comme si tu disais qu'un Noir ou un Arabe, ou une femme ne peut pas faire de sport. Je n'ai pas utilisé le mot "raciste" mais j'aurai peut-être dû parce que oui, c'est de la discrimination. Et ça m'horrifie réellement qu'on puisse penser des choses comme ça aujourd'hui. Mais le pire c'est que je ne suis même pas sûre qu'elle changerait d'avis en regardant des épreuves des Jeux Paralympiques.

Mais il ne faut pas lui en vouloir, hein. Je veux dire... c'est quand même elle qui a sortit, comme mon père, que ça la gênait les couples homosexuels. Et j'ose imaginer qu'elle disait "gêner" dans le sens "mettre mal à l'aise" et pas dans le sens "il faut les éradiquer". Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas. On est soeur, on a été élevé en même temps et même si j'ai deux ans de plus y'a deux ans je ne pensais pas des trucs comme ça, alors comment elle peut être au bord du racisme (voir avoir déjà un pied dedans) et moi être si ouverte d'esprit et "tolérante" (même si je n'aime pas trop ce mot) ? Je ne vois pas ce qui a pût se passer... Un jour je me suis dis que c'est peut-être parce que j'ai blogué tôt, dès 11-12 ans, et été confronté à des points de vue différents et tout ça. Et aussi et surtout peut-être parce que j'ai eu de la chance dans ma scolarité. Je veux dire... y'avait beaucoup de gens différents dans mes classes, mais ça c'est dans tous les établissements, du coup ça ne me convint pas. Du coup je ne sais pas.

En tout cas je trouve ça affolant qu'elle puisse sortir des trucs comme ça. Ma mère a dit "oh mais laisses-là, c'est un bébé encore". Je crois que ça n'a rien à voir ; de deux choses l'une : les bébés sont des êtres très tolérants et très ouverts, à trois ans, toi blanche, tu ne vois pas en quoi ta camarade Sénégalaise t'es différente, généralement, et deuxièmement : elle a quinze ans. A quinze ans t'es censé t'être assez développé pour prendre conscience que tu peux faire du snowboard quand tu as un problème aux jambes.

Enfin voilà... Si vous voulez je vends ma soeur pour un centime symbolique (comment ça c'est de la traite d'être humain ?) xD

Source photo (tu vois qu'on peut faire du snowboard avec un "problème à la jambe" !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je viens de lire ton article... et j'ai juste envie de dévorer ton blog ! Ta façon d'écrire et de penser me plaît beaucoup. Bonne soirée, Célia.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)