dimanche 23 mars 2014

Se donner les moyens.

Bonjour :)

Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, je suis allée faire un tour sur Facebook. J'avais des notifications sur la page de la classe et des gens ont dit qu'ils ne viendraient pas en cours demain (certains n'ont que une heure trente en fin de journée, d'autres cette heure trente plus une heure à partir de midi, et d'autres que cette heure à partir de midi). Et je trouve ça stupide. Ca m'énerve les "je viens pas, je m'en fous". En partie parce que j'ai mauvais caractère, qu'on a des obligations dont celui de venir en cours même quand on a qu'une seule heure, et en partie aussi parce que le film Sur le Chemin de l'Ecole montre des enfants qui ont une heure trente de route à faire tous les matins et tous les soirs et, en partant de chez eux, la seule chose qui les préoccupe, c'est la peur de ne pas arriver à l'heure pour lever le drapeau.

Alors c'est vrai que, concrètement, aller en cours pour une seule heure je comprends que ça soit un petit peu embêtant (quoi que moi franchement, il fait beau, il fait chaud, j'ai changé mes écouteurs et ils tiennent dans mes oreilles, j'ai de nouvelles musiques dans mon téléphone, le bac blanc est passé et je vais pouvoir lire le National Geographic dans le métro et pas réviser, donc franchement ça ne me gêne pas). Mais on a l'obligation d'aller à l'école, on n'est pas malade, vendredi matin on n'a pas travaillé (enfin moi et deux amies oui parce que toute la journée on a bossé sur notre reportage mais les autres ont eu deux heures de cours en fin de journée), la semaine, même en bac blanc, n'a pas été franchement fatigante, donc on peut se lever. Puis zut quoi, c'est pas comme si on faisait huit heure à neuf heure ! On commence soit à midi soit à quinze heure, ce n'est pas franchement le plus dur (façon même pour un huit heure à neuf heure je serai agacée qu'ils n'aillent pas en cours). Après ils font bien ce qu'ils veulent, je ne suis pas leur mère et je n'ai pas envie de passer pour la coincée de service (même si concrètement c'est ce que je suis xD), et puis moins on sera nombreux en cours et plus ça sera sympa parce qu'on entendra pas de bavardages (faut juste que je retrouve ma carte de géographie par contre) (ça fait sérieux de dire ça xD).

Je ne comprends pas trop en fait. Il y en a qui se plaignent de ne pas réussir à avoir de bonnes notes mais dès qu'ils en ont l'occasion, qu'ils n'ont "pas envie", ils ne viennent pas. Je pense qu'il y a un moment où il faut choisir. Les enfants dans Sur le Chemin de l'Ecole ils veulent réussir, voyager, et ils s'en donnent les moyens. Ils savent la valeur de l'éducation peut-être plus que nous. Mais même avant d'avoir vu ce film j'allais en cours même pour une heure (même quand j'avais que anglais, c'est vous dire !). Ils ne veulent pas aller en cours pour une seule heure mais, justement, une seule heure au lieu de huit ça t'en laisse sept autres de plus que d'habitude pour aller te prélasser dans l'herbe au soleil et boire des bières entre copains (avec modération). Il faut voir le bon côté de la chose (je gagne en optimisme chaque jour).

Peut-être que je louperai mon bac d'anglais, ou d'Histoire, mais au moins j'aurai assisté à tous les cours (hors bonne excuse comme 1Jour1JT ^^') et donc je n'aurai pas de regret à avoir si en plus j'ai bien révisé tout comme il fallait. C'est facile de dire "je veux faire ça", "l'année prochaine je vais là", ou "j'y arrive pas j'en ai marre, j'ai toujours des notes de merde", mais il faut se donner les moyens d'y arriver. Vouloir réussir quelque chose à la hauteur de ses ambitions c'est facile, c'est facile de rêver, d'imaginer, mais réaliser c'est plus dur, ça demande des efforts, de la bonne volonté. A un moment il faut savoir ce qu'on veut.

Mon article fait un peu leçon de morale, j'avoue. Mais j'en ai marre d'entendre mes camarades se plaindre (haha ! quand on sait le nombre de fois que je me plains dans une journée on a le droit de rire) pour après dire qu'ils n'iront pas en cours pour une seule heure.

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Comme j'approuve ton propos ! Ca me rappelle une fille de ma promo, qui ne comprend soi-disant jamais rien en cours alors qu'elle les passe à envoyer des sms ! Beaucoup de gens ne savent pas que seul le travail paye... On n'a pas tous des capacités. J'entends par là qu'on ne peut pas tous tout retenir en lisant une fois notre cours. Enfin bref ça m'énerve aussi que les gens soient comme ça xD. Et personnellement j'adorais avoir cours de 8-9h parce qu'ensuite j'avais ma matinée de libre ! C'était rare au lycée mais ça ne me dérangeait pas quand c'était le cas^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus ça ne me gêne pas de 8-9h parce que comme ça au moins t'n est débarrassé puis si t'es fatigué t'as tout le reste de la journée pour dormir xD

      Supprimer
  2. Oh tu as tellement raison ! Les gens qui sèchent sans raison, ça m’insupporte sérieusement.

    RépondreSupprimer
  3. Dois-je comprendre que tu n'as jamais séché un seul cours ? Jamais jamais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas en le voulant. Une fois je suis arrivée en retard en partie à cause de la grève des métros et en partie parce que je me suis tombée de métro (boulet), du coup quand je suis arrivée il restait 20min du premier cours donc ça servait à rien que j'y aille. On a aussi séché des cours pour 1Jou1JT parce qu'au bout d'un moment on arrivait plus à mettre des RDV sur nos heures de creux. Mais je n'ai jamais séché pour un "j'ai qu'une heure je m'en fous" ou "j'ai pas envie" (je suis une élève modèle, moi, madame xD)

      Supprimer
  4. Quand tu sais que c'est des cours que tu peux rattraper je ne vois pas trop le problème. Enfin après en ne te plaignant pas que tu n'y arrives pas etc. Bon après toi t'es dans le cadre du lycée, du coup oui les cours sont obligatoires. Je sais qu'à la fac, je "sèche" parfois parce que je sais que le cours est sur internet et que ça me portera pas préjudice de pas y avoir été. Je peux bosser d'autres trucs à côté en plus sans perdre mon temps.

    Enfin je parle de la fac, mais en même temps au lycée je "séchais" parfois si j'avais qu'une heure, parce qu'habitant à la campagne je devais venir et rester après touuuute la journée au lycée quand même. Donc bon, parfois hein ... Faut pas généraliser !
    Maintenant c'est bien aussi de penser comme ça, parce que tu te donneras toujours les moyens pour y arriver ! Bon t'as aussi le temps de changer d'avis mwaha

    Bouuuh mon commentaire racontage de vie là, je m'excuse pour la longueur haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais tu vivais à la campagne, donc ce n'est pas pareil pour moi. La plus part des gens de ma classe vivent à maxi 30min pied/métro/bus et peuvent repartir après...
      Après oui, les cours tu peux les rattraper, mais ce n'est pas pareil, parce qu'en cours si tu as une question tu peux la poser, et le prof peut toujours t'expliquer. Que quand tu rattrapes tu peux éventuellement poser ta question le cours suivant au prof, mais il aura peut-être moins de temps pour te répondre. Et puis j'ai envie de dire que c'est pour le principe. Les cours sont obligatoires, tu y vas, point. Et je crois bien qu'à la fac si t'as trop d'absences injustifiées t'es viré, donc bon.

      Supprimer
  5. Coucou!
    Je te comprends tellement!
    J'ai les même "cas" dans ma classe. A sécher dès qu'ils peuvent pour ensuite se plaindre qu'ils n'étaient pas là, et qu'ils n'ont pas rattrapé... a croire que tout n'est jamais de leur fautes!

    Paix, amour et grenadine♥

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)