lundi 20 janvier 2014

Cannabis au lycée

Bonjour !

Ce soir c'était la première de L'émission pour tous qui remplace Jusqu'ici tout va bien. En débat : faut-il faire des contrôles au cannabis à la sortie des lycées. Si vous me suivez depuis un moment vous savez à quel point j'aime les ados et je m'y intéresse (même si je pense qu'un ado c'est c** par définition), et donc je ne pouvais pas passer à côté d'un tel sujet (forcément ^^'), donc j'ai décidé d'écrire un 'tit article (forcément).

On ne va pas y aller par quatre chemins : ma réponse est oui. Façon si j'avais dis non vous auriez pût penser que je disais ça parce que je fume, et là la police aurait débarquée chez moi ou m'aurait attendue à la sortie du lycée xD. Donc oui, je suis pour les contrôles. Monsieur Pierre Bénichou disait que non, il ne fallait pas contrôler, parce que si les ados fument c'est qu'ils sont mal dans leur peau et qu'il y a un fossé entre eux et leurs parents. Mais même si y'en a, et la grande majorité, qui sont mal dans leur peau, qui ne s'entendent pas avec leurs parents, je ne suis pas d'accord avec Monsieur Bénichou. Je pense que si les ados fument c'est parce qu'ils veulent s'amuser, parce que c'est à la mode de fumer, et certainement aussi un peu parce qu'une cigarette coûte plus cher qu'un pétard.

On va me rétorquer que ça les empêchera pas de fumer plus tard, un autre jour, le week-end, et tout ça. Mais peut-être que ça permettra de "marquer le coup". Je veux dire... à un moment faut savoir ce qu'on veut. La prévention au collège et lycée où ils te disent et te démontrent combien d'heure reste le tabac, le cannabis et l'alcool dans ton corps, où ils t'apprennent que dans une barre de shit de cinq centimètres y'a qu'un seul centimètre de cannabis parce que le reste c'est du pneu, de la merde de chameau, de la terre, et autres truc du genre, ça ne marche pas. J'étais au collège quand la madame a demandé combien de gens avaient déjà essayé de fumer (tabac). On était un peu plus d'une quarantaine dans la salle je pense et à peu près la moitié ont levé la main. La madame en a pris un au hasard pour lui demander combien de fois il avait essayé : huit. C'est un peu plus que de l'essai là, quand même, nan ? Alors voilà, les "conférences", les sensibilisations, ça ne marche pas, y'a un moment faut passer au niveau supérieur.

Peut-être que cette idée serait mieux prise si on arrêtait plus les gens dans la rue parce qu'ils fument des trucs pas chouette, c'est vrai, mais c'est un peu une fausse excuse, nan ? Dire "on arrête pas les autres alors pourquoi les jeunes ?" c'est ignorer une proposition qui ait faite pour essayer de faire avancer le schmilblick, je trouve. Autant saisir l'idée, protéger un peu les jeunes, ou au moins essayer, pour éviter qu'ils ne passent à des drogues plus dures, ou que, shootés dans la rue, ils ne se fassent écraser par une voiture. Quand la sensibilisation ça ne marche pas on passe au cran du dessus. Peut-être que certains vont prendre peur et arrêter leur truc, ou peut-être pas, mais on saura pas si on essaye pas.


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. J'avais écrit un long commentaire mais j'ai fait une mauvaise manipulation et le commentaire s'est effacé --'. Je vais résumer mon propos : je ne sais pas si les contrôles au lycée sont la bonne solution. J'ai l'impression que le rôle de l'école se substitue de plus en plus à celui des parents. Parce que je pense que c'est avant-tout aux parents d'agir. Je ne suis absolument pas d'accord avec Pierre Benichou tous les adolescents mal dans leur peau ne se droguent pas. En fait les contrôles seraient un début de solution mais la résolution du problème. Il faut aussi davantage de préventions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les parents ont un rôle à jouer, mais les ados peuvent se cacher, les parents ne savent pas forcément qu'ils fument (que ce soit des cigarettes au tabac ou à autre chose). Donc le lycée pourrait appeler les parents, une sorte de partenariat (et sinon je peux aussi ouvrir la porte du monde des bisounours xD).

      Supprimer
  2. Je suis pour un contrôle à la sortie des lycées. Pour tout ce qui pourra compliquer la vie des dealers en fait.

    RépondreSupprimer
  3. Pour le coup, je suis d'accord avec Pierre Bénichou sur la forme, un contrôle est inutile. Lorsque j'étais au lycée, ça ne fumait pas des joints à tout va, faut pas déconner. Les élèves arrivaient pas défoncés le matin. Alors peut-être que maintenant c'est la mode mais très sincèrement ça m'étonnerait, c'est plutôt anecdotique. On va prendre un jeune qui a du mal à s'en passer pour dire "bouh c'est mal faut tous les contrôler", vive l'intérêt. Pour ce qui est des contrôles dans la rue, faudrait que tu m'expliques à quoi ça sert également mis à part faire chier les fumeurs du dimanche qui n'ont rien à voir avec les grands pontes qui tirent les ficelles de ce commerce. Ensuite, j'aimerai rebondir sur une chose : "certainement aussi un peu parce qu'une cigarette coûte plus cher qu'un pétard." Euh si tu trouves de l'herbe ou du shit à moins cher qu'un paquet de clopes, surtout tu me tiens au courant, je pense que je vais pouvoir me faire un paquet de blé si ça existe :D Autre chose, sans vouloir passer pour la spécialiste de service, en général dans un pétard, il y a du tabac, c'est même l'ingrédient principal alors je t'avoue que je ne comprends pas trop ce que tu veux dire... Ensuite : "La prévention au collège et lycée où ils te disent et te démontrent combien d'heure reste le tabac, le cannabis et l'alcool dans ton corps, où ils t'apprennent que dans une barre de shit de cinq centimètres y'a qu'un seul centimètre de cannabis parce que le reste c'est du pneu, de la merde de chameau, de la terre, et autres truc du genre" Tu m'étonnes que ça marche pas la sensibilisation s'ils racontent n'importe quoi aussi... Entendons nous bien, je ne suis pas pour que les jeunes se mettent à fumer, loin de moi cette idée (cela dit s'ils veulent vraiment fumer, je préfère encore qu'ils fument un pétard tous les trois jours que un paquet de clopes/jour) mais je trouve qu'on en fait un peu trop et surtout pourquoi ce débat revient sur le tapis ?! Moi je pensais que ça allait au moins être dépénalisé tout ça et visiblement tu parles de contrôles. Après c'est peut-être que pour les jeunes, là je l'ignore. Bref, en voyant les bénéfices que "le vrai" cannabis peut apporter, en cas de maladies par exemple, je ne comprends vraiment pas pourquoi on le voit toujours comme le mal incarné. Si on se met à taper là-dessus, tapons également sur l'alcool, sinon ça n'a aucun sens et là c'est certain que les jeunes vont encore moins être sensibilisés si contradiction il y a...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Christine Bravo dans l'émission qui a dit qu'elle avait cherché et qu'elle a trouvé pour moins cher ^^'
      Je n'ai pas dis que les contrôles dans les rues serviraient à quelque chose, j'ai dis que c'était ce qu'on pourrait me répondre ^^'
      "y'a qu'un seul centimètre de cannabis parce que le reste c'est du pneu, de la merde de chameau, de la terre, et autres truc du genre" Tu m'étonnes que ça marche pas la sensibilisation s'ils racontent n'importe quoi aussi..." je ne pense pas que ça soit n'importe quoi, je veux dire... les barres de cannabis il faut bien les faire "tenir" avec quelque chose pour qu'elles soient dures (je sais pas si je suis claire main bon xD).

      Après oui, je pense qu'il faut aussi sensibiliser à l'alcool, parce que clairement quand tu vois des photos de fête d'ados avec des bouteilles de bière, rhum et autre, un peu partout dans la salle ou que t'entend qu'Untel se bourre la gueule tous les week-end t'imagines un peu tous les problèmes qui vont lui tomber dessus.

      Supprimer
    2. J'adore Christine Bravo ! Mais vraiment hein, je la trouve super cette femme ! (je sais je suis hors-sujet :-D). Pour le shit, je ne veux toujours pas passer pour la spécialiste de service donc je ne vais pas dire comment faire pour que ça tienne sans forcément de merde à l'intérieur^^ Enfin, pour l'alcool, je suis vraiment pour une prévention pour le coup car je ne suis pas anti-cannabis mais je ne suis pas pour autant pour que les jeunes fument (je veux dire par là que des adultes responsables ok, mais la jeunesse non, je sais pas si tu me suis...) ; bref l'alcool on peut vraiment en trouver et en avoir facilement, bien plus que le cannabis tout de même et les ravages que font l'alcool sur les jeunes sont bien pires que ceux du cannabis, c'est vraiment terrible, entre les les bagarres que ça peut engendrer (et encore s'il n'y avait que ça) mais surtout les accidents de voiture, ça va loin. Un fumeur de cannabis, a contrario, est pas spécialement agressif et aura tendance à rouler à 2 à l'heure (s'il roule). Encore une fois, je n'en fais pas l'apologie mais que l'état se penche là-dessus, je trouve ça nul si j'ose dire. L'alcool fait bien plus de ravages.

      Supprimer
  4. A peine 20 minutes que je découvre ton blog et déjà quelques commentaires de publier. Je te rejoins vraiment dans tout ce que tu dis ; et LA encore ! Hop, dans mes favoris :-). A très vite.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)