mercredi 11 décembre 2013

On est pas sorti de l'auberge

Bonjour ! :)

Aujourd'hui, pour changer du sujet léger d'hier, je vais parler de racisme. En même temps c'est pas très surprenant, je tourne plus ou moins toujours sur les mêmes sujets : les conneries des ados et le racisme.

Hier soir j'ai eu l'immense honneur d'assister à un spectacle grandiose où mes chers parents m'expliquaient en large et en travers pourquoi les Noirs et les Arabes ne sont pas comme nous (en gros). Non. Parce que les Noirs vont voir ailleurs, s'en fiche des femmes, et qu'une amie Noire de ma mère lui a dit qu'elle préférait les Blancs parce que les Noirs n'étaient pas bien avec les femmes et tout ça... Et les Arabes ben... les femmes sont de la merde et à chaque fois qu'une femme est battue son mari est un Arabe _ en même temps au Maghreb y'a plus d'Arabes que de caucasiens, entre nous ;). Parce que les Arabes s'en foutent des femmes. Et puis ils sont faux-culs. Ben oui.

Moi je veux bien qu'ils pensent ça, je veux dire... je suis pas d'accord avec le fait que les Noirs soient nuls en maths parce qu'ils sont Noirs et compagnie, mais bon, mes chers parents pensent ce qu'ils veulent, hein. Le seul problème c'est qu'ils ont utilisé le mot "tous". Comme une règle. Tous. Pas d'exception, jamais. Et au final j'ai vraiment eu l'impression que leur discours c'était un peu : les Arabes sont des faux-culs, les Noirs n'aiment pas leur épouse, et les Blancs sont meilleurs que les autres. Evidemment ils m'ont assuré que non, que ce n'était pas ce qu'ils disaient. Tu m'étonnes. Bon. Ils en sont pas encore à voter Le Pen, c'est déjà ça.

Ma mère a dit : oui, les Arabes n'aiment pas les femmes. Ah. D'accord. Euh... OK. Moi je veux bien. Mais euh... comment te dire... la misogynie c'est sur tous les continents, dans toutes les traditions quasiment, pour toutes les ethnies et dans quasiment toutes les cultures. Attends... si tu regardes bien la mythologie les gorgones sont des femmes, les sirènes sont des femmes, les harpies sont des femmes... Jason est un héros et Médée une c*******. On en parle de Salomé qui séduit le roi en dansant pour lui demander la tête de Jean-Baptiste ? Sérieusement... y'a pas que les Arabes qui méprisent les femmes. C'est partout pareil.

Du coup mes parents ont changé de sujet, ils sont revenus sur le fait que les Arabes sont des faux-culs. Moi y'a qu'un seul CD que je peux écouter en boucle pendant des heures ; c'est Bruno Mars. Pas de chance. Bon et puis j'ai oublié le plus important, le comment du pourquoi ça a commencé, cette discussion où j'étais réticente a écouter des âneries. J'ai presque honte d'avouer comme ça a commencé. Mais quand faut y aller, faut y aller. Ma mère disait qu'elle aimerait bien qu'on lui ramène un mec à la maison, genre "je te présente Robert", et puis ma soeur a dit un truc, je me souviens plus, et mes parents ont dit presque simultanément : "pas d'Arabe". Voilà. Si t'ajoute à ça le fait qu'ils soient à moitié homophobes, parce que tu comprends, quand même, deux hommes ensembles c'est dérangeant, le fait que ma soeur utilise les termes de "tarlouze" et l'expression "ça fait pédé" quand elle parle d'un petit train, ou d'un petit truc, enfin voilà quoi, tu comprendras le léger agacement qui transparaît à n'en pas douter dans la manière dont j'ai rédigé cet article. Du coup ça me donne pas du tout en vie de leur dire que l'une de mes amies est lesbienne.

Et puis surtout c'est facile de trouver quand on cherche. Dans ma classe il y a un Noir (celui qui ne voit pas assez de Noirs dans les films) qui me donne un peu l'impression, et à mon amie aussi, qu'il cherche toujours un "prétexte" pour trouver du racisme. Quand tu cherches un truc, tu trouves... Ca me donne un peu cette impression-là leur discours. Entre deux "dans ma classe j'ai des Noirs très gentils" j'ai l'impression qu'ils cherchent absolument à se prouver qu'ils ont raison.

Mais peut-être qu'ils ont raison, peut-être que c'est moi qui m'aveugle et qui suis complètement con, ouais peut-être que c'est moi qui affabule... peut-être que les Noirs et les Arabes sont vraiment comme ils disent et que moi je suis trop con pour le voir. Mais honnêtement je pense pas. Parce que oui, y'a des Arabes faux-culs et cons, mais des faux-culs et des cons y'en a partout ! Ouais, y'a des Arabes qui battent leur femme, mais y'a aussi des Blancs qui le font, y'a des Blancs qui sont des violeurs, etc. Faut arrêter deux minutes, quoi.

Franchement des fois je me demande ce que je fous dans cette famille (la question que se pose tous les ados je suppose ^^'). Je suis vraiment pas aidée hein. Bon allez, promis je vais essayer de trouver des articles un peu plus joyeux, hein ! :P (Ou alors de rester calme dans ma rédaction xD Mais là c'était dur.)


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. On devrait organiser une rencontre entre tes parents et mon copain noir diplômé en philo, ayant travaillé au ministère de l'intérieur. Je pense que ce serait cocasse :D (je dis pas spécialement ça pour vanter les mérites de mon copain, juste parce que ça casse les mythes de tes parents). Et tant qu'on y est, je devrais également ramener un de mes anciens profs (algérien), qui est docteur en philo, marié avec une femme heureuse (bah oui il est gentil, c'est fou ça un arabe gentil qui traite bien sa femme, haha) (oui je sais encore la philo, désolée, pur hasard ^^) (oui j'aime les parenthèses).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que pour mes parents le fait qu'il est travaillé au ministère de l'intérieur et soit diplômé en philo ne prouve pas le fait qu'il peut mal considérer les femmes, même si la philo aide à réfléchir et tout, il pourrait avoir des convictions... mais j'avoue que je suis pas sûre de ce que je dis, faudrait que je teste à la prochaine conversation xD
      Et pour ton ancien profs ils pourraient dire que ça prouve pas qu'il est pas faux-cul et dit les choses en face. Et dans une totale mauvaise foi ils diraient "évidemment, pas tous, mais une grande majorité" xDD

      Supprimer
  2. ce que j'aime en te lisant, c'est que tu donnes de l'espoir. Tes parents ont beau être racistes (clairement) et ta sœur homophobe, toi, tu ne l'es pas, tu pousses la réflexion au-delà des préjugés et des généralités (qui sont à la base du racisme et de la xénophobie). Ça fait du bien de te lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas si c'est vraiment un message d'espoir parce que sur deux filles de la même génération y'en a une qui a plongé tête baissée dans la bêtise... Mais en fait le pire je crois que c'est que le mot "raciste" ne leur plairaient pas alors que je connais la mère d'amis qui dit que elle ça la dérange pas deux filles ensembles et tout mais comme elle se sent différente d'une lesbienne ça la gêne un peu qu'elle puisse se marier, par exemple. Mais elle elle admet qu'elle est, et je cite : "un peu raciste, un peu homophobe, un peu tout". Et elle admet et elle explique qu'elle se sent différente et ce que c'est pour ça que... et pas parce que "ça la gêne et que c'est dégoûtant" et bizarrement ça me gêne beaucoup moins quand je l'entends parler elle même si je ne suis pas d'accord avec elle.

      Je ne sais pas pourquoi je ne pense pas comme mes parents et ma soeur... je crois que j'ai trop regardé de dessins animés prônant la tolérance et les petits bonbons roses (le pire c'est que là je viens juste de finir un dessin animé que j''ai enregistré ce matin (oui, je vais même jusqu'à les enregistrer xD)). Peut-être aussi que c'est grâce à cette fille Noire très intelligente avec qui j'étais au collège, cette amie ronde, cet ami gay, ces deux (puis trois, en dernière année de collège) mal-entendant/sourds profonds qui étaient dans ma classe de la sixième à la troisième et qui m'on appris que les handicapés sont pas cons (ma soeur a aussi eu une sourde dans sa classe, tout n'est pas perdu).

      Supprimer

Un petit mot ? :)