mardi 17 septembre 2013

Parait que c'est la mode du thigh gap

Bonjour ! :)

La première fois que j'ai entendu parler de thigh gap c'était sur Europe1 (cliquez sur le lien, je vous ai trouvé le podcast si ça vous intéresse) pendant une émission et la seconde y'a... deux jours à peu près sur un blog (pardon j'avais pas mis l'article en favori, j'ai essayé de le retrouver sur Google mais je n'ai pas réussi et étant donné que je suis en navigation privée je n'ai pas d'historique donc si la blogueuse se reconnaît ou que vous la connaissez n'hésitez pas à m'envoyer le lien de l'article, c'est toujours mieux de citer ses sources). Et hier midi j'y ai repensé et je me suis demandé pourquoi moi j'avais pas fait d'article était donné que je suis pile dans la "cible", en fait. Donc voilà, je fais un article.

En fait, moi, mes cuisses se touchent et ce n'est pas ma morphologie, ma morphologie c'est d'être fine (pas toute fine toute fine comme une amie mais fine quand même, assez fine pour porter un slim et que, proportionnellement, ça soit joli) sauf que le problème c'est que mes cuisses se touchent. En fait j'ai 17 ans, donc y'a eu tout un problème d'hormones de puberté et tout ça, je vous la fait courte, on a tous assisté à des cours de SVT au collège, et donc c'était un gros n'importe quoi dans mon corps, j'ai pas modifié mon alimentation en fonction, et j'ai pris de la graisse (et en plus je fais pas de sport). Et en plus de ça j'ai développé des compulsions alimentaires (même si en ce moment j'ai l'impression que ça se calme un peu, comme quoi en parler déjà ça aide). Donc j'ai pris du poids, de la culotte de cheval, et paf ! sans prévenir mes cuisses se touchent. Et c'est pas joli. Et l'été quand je marche ça colle, c'est pas agréable. Mais surtout c'est moche. En plus j'ai pas mal (pour ne pas dire beaucoup et rester le plus positive possible xD) de cellulite, donc c'est doublement plus moche. Donc j'aime pas. Donc je veux que mes cuisses arrêtent de se toucher, parce que ça serait mieux. Mais je ne vais pas non plus devenir anorexique juste pour que mes cuisses arrêtent de se toucher puis façon ça commence comme ça et après tu peux pas t'arrêter.

Et j'étais entrain de me demander ce que j'allais dire quand je tombe sur une pub sur un blog, une pub d'un site de vêtement où ils montraient un pantalon. Les jambes du pantalon étaient écartées un peu moins qu'une largeur d'épaules et il y avait un thigh gap relativement important quoi que ça restait plus ou moins correct quand on regardait avec attention. Mais forcément, c'était un slim, pour que ça soit joli quand on porte un slim faut avoir une jambe fine. Enfin bref. Je vais pas vous dire que c'est la faute des magasins si les filles veulent maigrir à ce point là parce que je ne le pense pas. En fait je pense plutôt que c'est dans le sens inverse : les filles maigrissent alors les magasins vendent de petits vêtements (mais du coup, aussi, les filles qui ne maigrissent pas se sentent grosses et veulent maigrir, donc en fait c'est un peu des deux). 

Pendant que j'écrivais l'article, je me suis mise à réfléchir et je me suis demandée si vraiment c'était une mode. Parce que dans mon lycée j'ai vu qu'une ou deux filles avec des jambes vraiment très très fines qui flottaient dans un taille 36 ou dans leur legging. Donc est-ce que c'est vraiment une mode ? Ou est-ce que la mode ça ne serait pas plutôt les filles qui, comme moi, voudraient que leurs cuisses ne se touchent plus ? Parce que je veux bien admettre que je n'ai pas regardé les jambes de toutes les filles de mon lycée mais bon, quand même... Je pense pas que ça soit une mode, par contre je pense que les médias et internet en particulier, s'ils continuent d'en parler, peuvent, dans une certaine mesure, "donner envie" à des filles un peu mal dans leur peau comme moi d'agrandir l'écart entre leurs cuisses et qu'au lieu de prévenir contre ce danger ils vont en partie le créer. En plus la date de la plupart des articles que j'ai vu (en tout cas ceux où j'ai pensé à la regarder) dataient de cet été, ça veut dire que cette mode n'existe pas encore réellement sinon on en parlerait depuis longtemps... alors oui, je sais, ces articles titrent "nouvelle mode", nouvelle... mais bien plus que nouvelle je pense : quasiment inexistante. Je ne nie pas que certaines filles cherchent et réussissent à maigrir, mais je ne pense pas qu'on puisse appeler ça une mode.

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. On entend parler de ce phénomène depuis déjà quelques semaines et je pense que l'on peut appeler ça une mode, sauf que c'est un dérivé de l'anorexie (qui n'est pas une mode hein). Ce délire sur le "thigh gap" est selon moi très dangereux. Preuve en est, tu penses que ce n'est pas "normal" pour toi d'avoir les cuisses qui se touchent et là j'ai envie de hurler ! Regarde autour de toi, mais réellement, tu vois vraiment beaucoup de filles avec un écart entre les cuisses. Lorsque ça arrive c'est soit que c'est naturel mais du coup c'est assez rare, soit parce que la nana a un souci avec son corps ! Nous sommes des femmes, c'est absolument normal que nos cuisses se touchent que ce soit un petit peu ou beaucoup (et si ça fait mal l'été, je te conseille une super crème à appliquer(crème Nok de Akiléine vendue en pharmacie et parapharmacie entre 5 et 7 euros, tu mets une noisette sur chaque cuisses, tu fais pénétrer, et tu es tranquille pendant des heures, testé et approuvé !).
    Ne fais pas confiance aux pubs, les filles sont toutes retouchées ! Quant aux très jeunes filles, parfois c'est normal que leurs cuisses ne se touchent pas, regarde donc les enfants qui sont plutôt maigres, ces mêmes enfants ou adolescents en grandissant, vont changer, certains plus vite que d'autres, toi visiblement tu as été plus rapide que d'autres (et alors ?)Ça ne sera pas grave, la très grande majorité des filles est constituée ainsi, faut bien qu'on ait des réserves si on veut des bébés ;-) C'est juste la nature.
    Occupe toi des choses qui peuvent vraiment poser problème comme les compulsions mais ne cherche pas à avoir ce fameux écart :-)
    (mon commentaire est censé être gentil, je préfère préciser :-D)

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est à la mode, je crois, c'est que de plus en plus de filles postent sur Instagram des photos de leur thigh gaps et que des blogs se mettent à exister pour dispenser des conseils farfelus pour ne plus avoir les cuisses qui se touchent. L'engouement est devenu tel que les filles se tirent presque la bourre pour savoir qui aura le plus grand thigh gap.

    Pour ce qui est de la question de "est ce que les magasins font des pantalons en 34 parce que les filles sont minces ou bien est-ce l'inverse ?" je crois que c'est comme le dilemme de savoir qui de la poule ou de l'oeuf est arrivé en premier. Ceci dit, je crois que cette "mode" est vraiment conditionnée par les magazines et l'image de la femme qu'ils renvoient et ce n'est pas forcément la bonne.

    Sur un plan plus personnel, je n'aime pas non plus mes cuisses qui se touchent mais je commence doucement à l'accepter parce que j'ai fait beaucoup de sport à l'adolescence et c'est aussi ma morpologie. Toutes les femmes de ma famille sont fichues comme ça, c'est mon destin XD

    RépondreSupprimer
  3. Bon... Je suis assez d'accord avec toi, je ne pense pas qu'il y ait de mode... Mais quoi qu'il en soit, c'est toujours difficile (ado ou pas) le rapport à son propre corps dans une société telle que la notre...
    Tu sais, je crois (enfin, mon expérience me montre que...) c'est normal de prendre du poids quand on est ado. Moi, j'en ai pris et puis je l'ai reperdu quelques années après. Vers 20 ans, je crois... Après, j'ai eu deux enfants et je n'ai plus jamais bougé (enfin si, pendant les grossesses)... Un truc du genre deux ou trois kilos de plus l'hiver puis deux ou trois kilos de moins l'été...

    RépondreSupprimer
  4. Je pense juste que cette mode du thigh gap est stupide...
    à titre d'illustration :
    il existe des dizaine de filles beaucoup beaucoup plus fines que moi dans mon année de term. Certaines n'ont pas ce thigh gap.
    Et moi qui ai un peu de graisse et qui ne m'en préoccupe pas plus que ça (pas la motivation), eh bien quand je joins mes pieds, j'ai un écart assez conséquent entre les cuisses. Elles ne se touchent jamais et pourtant je suis loiiiin d'être maigre, et je ne crois pas que cet écart me rende "mieux foutue" ou quoi que ce soit. C'est juste ma morphologie, voilà tout. Et y a plein de filles 10 fois plus maigres que moi qui n'ont pas cet écart et qui sont mieux foutues.
    Donc au final ça sert à rien de forcer.
    Parce que ça change franchement pas grand chose, et puis je pense sincèrement que tu l'as, ou tu l'as pas, et que tu ne t'en portes pas mieux ou moins bien. C'est juste psychologique.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? :)